MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Voltigeurs de Drummondville

CHL

 

Dotés de l’attaque la plus puissante dans la LCH, les Voltigeurs de Drummondville ont remporté 11 de leurs 13 derniers matchs et ils ne montrent aucun signe de ralentissement.

Forts d’un dossier de 46-10-2-1 qui leur procure la deuxième place au classement de la LHJMQ, les Voltigeurs ont marqué 309 buts en 59 matchs, soit le total le plus élevé dans la LCH. À ce rythme, ils deviendront la première équipe dans la LHJMQ à dépasser le cap des 350 buts marqués en une saison depuis 2000-2001

L’espoir des Red Wings de Detroit Joe Veleno, le premier et seul joueur de la LHJMQ à avoir obtenu le statut de joueur d’exception, se trouve présentement au premier rang chez les marqueurs de la ligue à égalité avec un autre jeune phénomène, Alexis Lafrenière de l’Océanic de Rimouski. Veleno va fort bien ces derniers temps, lui qui s’est inscrit sur la feuille de pointage à chacune de ses 11 rencontres en février pour se retrouver avec un total de 96 points (40-56-96) cette saison.

En route vers la première campagne de 100 points de la part d’un joueur des Voltigeurs depuis 2009, Veleno a récemment développé une belle chimie avec l’ailier de puissance Maxime Comtois. Celui-ci a été fort utile à l’équipe de Drummondville depuis que les Ducks d’Anaheim de la LNH l’ont retourné dans les rangs juniors. Comtois a inscrit 24 buts et 39 points en 19 matchs, y allant notamment de 15 filets à ses sept plus récentes sorties.

« C’est formidable avec Joe », a déclaré Comtois à la suite de la victoire de 6-0 que les siens ont décrochée dimanche aux dépens des Saguenéens de Chicoutimi, au cours de laquelle les deux joueurs ont uni leurs efforts pour récolter six points au sein d’un trio complété par Brandon Skubel (11-39-50).

« C’est facile de jouer avec (Veleno). Il est explosif et il fait des passes remarquables », a-t-il dit à Frédéric Marcoux du Journal Express.

Joueur de la semaine dans la LCH la semaine dernière, Comtois a comparé ses récents succès aux côtés de Veleno à la chimie qu’il avait développée avec son ancien compagnon de trio des Tigres de Victoriaville Vitalii Abramov, que les Blue Jackets de Columbus ont échangé aux Sénateurs d’Ottawa au cours de la dernière semaine.

« Ils ont tous deux une grande vitesse d’exécution et ils ont de très bonnes mains, a ajouté Marcoux. Ça se ressemble un peu quand je joue avec l’un ou avec
l’autre. »

Veleno et Comtois ne sont que la pointe de l’iceberg offensif qu’on retrouve à Drummondville puisque les Voltigeurs alignent huit joueurs qui ont marqué 2o buts ou plus.

Le capitaine de 19 ans Nicolas Guay (37-43-80), les attaquants de 20 ans Gregor MacLeod (33-46-79) et Félix Lauzon (26-47-73), le joueur de deuxième année admissible au prochain Repêchage de la LNH Dawson Mercer (29-30-59) et l’espoir des Predators de Nashville Pavel Koltygin (22-15-37) ont tous contribué offensivement. Drummondville mise aussi sur deux des meilleurs défenseurs offensifs de la ligue en Nicolas Beaudin (7-49-56), un choix de premier tour des Blackhawks de Chicago, et Pierre-Olivier Joseph (9-34-43), un espoir des Coyotes de l’Arizona.

Devant le filet, le choix de deuxième tour des Oilers d’Edmonton Olivier Rodrigue est le meneur de la LHJMQ au chapitre des victoires avec 35, ce qui constitue aussi un record d’équipe. Il affiche par ailleurs une moyenne de buts alloués par match de 2,32 et un taux d’efficacité de .904 avec trois blanchissages.

Il reste neuf matchs à disputer en saison régulière et les Voltigeurs auront encore des défis importants à relever, eux qui devront affronter les Huskies, détenteurs de la première place, à Rouyn-Noranda vendredi soir. Ils se mesureront ensuite au Drakkar de Baie-Comeau, mercredi de la semaine prochaine, avant de retrouver les Huskies, le vendredi 8 mars, cette fois au Centre Marcel Dionne.

« Ça va avoir des allures de séries éliminatoires », a fait remarquer Comtois à Jonathan Habashi du Journal Express en faisant allusion aux duels contre Rouyn-Noranda. « Les Huskies jouent bien défensivement. Ils ne donnent pas beaucoup de buts. De notre côté, il va falloir jouer à notre façon. Quand on y arrive, on est dur à battre. »

Rouyn-Noranda a remporté trois des quatre affrontements entre les deux clubs cette saison, ce qui signifie que les Voltigeurs de l’entraîneur Steve Hartley auront un défi important à relever dans le dernière étape avant les séries éliminatoires 2019 de la LHJMQ, que Drummondville entreprendra à domicile.

Notre coup d’œil sur l’Équipe vedette du Top 10 de la LCH KIA, offre un regard sur une des équipes figurant au Classement hebdomadaire du Top 10 de la LCH KIA.

26 septembre 2018 – Mooseheads de Halifax
4 octobre 2018 – Knights de London

10 octobre 2018 – Royals de Victoria
18 octobre 2018 – Huskies de Rouyn-Noranda
25 octobre 2018 – Raiders de Prince Albert

1 novembre 2018 – 67’s d’Ottawa
8 novembre 2018 – Wildcats de Moncton
15 novembre 2018 – Drakkar de Baie-Comeau
22 novembre 2018 – Rebels de Red Deer
29 novembre 2018 – Voltigeurs de Drummondville
6 décembre 2018 – Giants de Vancouver
12 décembre 2018 – Silvertips d’Everett
20 décembre 2018 – IceDogs de Niagara

3 janvier 2019 – Greyhounds de Sault Ste. Marie
10 janvier 2019 – Spirit de Saginaw
16 janvier 2019 – Winterhawks de Portland
25 janvier 2019 – Océanic de Rimouski
31 janvier 2019 – Drakkar de Baie-Comeau
6 février 2019 – Huskies de Rouyn-Noranda
14 février 2019 – 67’s d’Ottawa

21 février 2019 – Blades de Saskatoon

plus de nouvelles
1:03
Quel est votre destination de voyage ultime? ✈
Il y a 1 journée
0:52
Quel est votre super-héros préféré?
Il y a 4 jours
La LCH annonce son partenariat avec Adept Mobile pour créer la meilleure expérience d’application mobile
Il y a 5 jours
Carl Bouchard quitte la LHJMQ
Il y a 1 semaine
2:31
Le 50e de la LHJMQ immortalisé dans une superbe peinture
Il y a 1 semaine
La troisième fois est la bonne
Il y a 1 semaine