MENU

Ducharme et Équipe Canada visent à disputer la finale du 5 janvier

 

L’entraîneur-chef d’Équipe Canada, Dominique Ducharme, le sait. Il est un des rares entraîneurs à bénéficier d’une deuxième chance à la tête de l’équipe.

Et il a encore en tête la scène du but gagnant du dernier Mondial Junior, marqué en fusillade, au Centre Bell. Filet qui donnait du coup la victoire et la médaille d’or aux États-Unis.

Il est le premier à l’admettre; obtenir une médaille d’argent pour le Canada ne fait pas partie de la culture de cette organisation.

« Je suis extrêmement reconnaissant envers Hockey Canada, c’est une très belle marque de confiance de la part des dirigeants », lance le pilote du Canada par rapport à sa réembauche. « Peu importe le niveau, c’est toujours un honneur de représenter son pays. Et c’est signe qu’ils ont aimé ce qu’ils ont vu! »

En fait, l’entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville en est à une troisième année de suite au Championnat mondial junior de l’IIHF, lui qui avait aussi été entraîneur adjoint lors de l’édition 2016 du prestigieux tournoi.

Ducharme ne se le cache pas, cette année son équipe sera en mission après avoir perdu l’or par un but il y a un an.

« La défaite de l’an passé a été difficile à avaler. Nous avons été si près du but, ça n’a pas été facile à digérer », affirme-t-il. « On a la chance de se reprendre et notre but est de jouer le match du 5 janvier et de ne pas se rendre en prolongation! »

Cette année, Ducharme revient avec son entraîneur adjoint de l’année passée, Tim Hunter, et un nouveau visage derrière le banc en Trevor Letowski. « On a l’expérience d’il y a un an, c’est un très bon point de repère. On va devoir se challenger, mais on sait ce qu’on a fait de bien [l’année dernière] », dit-il.

Pour aider sa troupe, sept joueurs qui étaient avec l’équipe de l’an dernier sont de retour cette année, ce qui sera un plus pour l’équipe.

Soulignons que la LHJMQ est représentée non seulement par Ducharme, mais aussi par les attaquants Drake Batherson, des Screaming Eagles du Cap-Breton, et de Maxime Comtois, des Tigres de Victoriaville.

Le Mondial Junior s’est officiellement amorcé hier pour ces derniers, avec un duel remporté 4-2 par le Canada face à la Finlande. La rivalité entre le Canada et les États-Unis sera aussi à l’affiche grâce à un match extérieur – un premier dans l’histoire du tournoi – qui aura lieu à 15h HE, le 29 décembre, au New Era Field d’Orchard Park, N.Y., domicile des Bills de Buffalo de la NFL.

Le Canada est en quête de sa 16e médaille d’or au Championnat mondial junior de l’IIHF, et une première depuis le tournoi de 2015.

 

Voici un tweet de Dominique Ducharme témoignant de sa belle expérience l’année dernière;

 

plus de nouvelles
1:03
Quel est votre destination de voyage ultime? ✈
Il y a 34 minutes
0:52
Quel est votre super-héros préféré?
Il y a 3 jours
La LCH annonce son partenariat avec Adept Mobile pour créer la meilleure expérience d’application mobile
Il y a 4 jours
Carl Bouchard quitte la LHJMQ
Il y a 7 jours
2:31
Le 50e de la LHJMQ immortalisé dans une superbe peinture
Il y a 1 semaine
La troisième fois est la bonne
Il y a 1 semaine