MENU

DES VEDETTES DE LA LHJMQ DÉBUTENT LA SAISON DANS LA LNH

 

Avec des noms comme Brad Marchand, Nikita Kucherov et Nikolaj Ehlers qui excellent maintenant chez les professionnels, une question se pose à l’aube d’une nouvelle saison dans la Ligue Nationale de Hockey (LNH). Qui seront les prochaines vedettes de la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec (LHJMQ) à faire tourner les têtes au prochain niveau?   

Le mois d’octobre amène toujours un mélange d’émotions chez les directeurs généraux de la LHJMQ. Même s’ils sont fiers de leurs prodiges, plusieurs de ces dirigeants attendent impatiemment le retour de leurs super-vedettes, toujours aux prises avec leurs périodes d’essai dans la LNH.

Le calendrier de la saison régulière de la LHJMQ étant entamé depuis quelques semaines, plusieurs têtes d’affiches de la Ligue manquent toujours à l’appel. Parmi les gros noms qui débuteront la saison dans la LNH, on retrouve notamment l’attaquant Pierre-Luc Dubois (Blainville-Boisbriand, LHJMQ / Columbus, LNH), le défenseur Samuel Girard (Shawinigan, LHJMQ / Nashville, LNH) et l’électrisant Nico Hischier (Halifax, LHJMQ / New Jersey, LNH).

Bien qu’il serait agréable de les revoir s’illustrer pour une autre saison au sein du circuit Courteau, il faut tout de même leur lever nos chapeaux quant au succès qu’ils connaissent actuellement. Puisque Dubois et Girard sont à peine âgés de 19 ans, et Hischier est jeune de ses 18 ans, il est indéniable que le trio amène un vent de fraîcheur dans une LNH qui semble avoir pris un virage jeunesse au cours des dernières saisons.

Chez les Blue Jackets, l’entraîneur-chef John Tortorella mise sur l’équipe la plus jeune de la LNH (moyenne de 24.8 ans), ce qui explique en partie pourquoi il a opté de garder Dubois au sein de son alignement. Un choix de premier tour de Columbus en 2016, sélectionné 3e au total, Dubois possède déjà le physique et l’expérience pour jouer dans la LNH. Le jeune homme de Sainte-Agathe-des-Monts a cumulé 199 points au cours de ses 164 parties jouées dans la LHJMQ, en plus d’avoir remporté une médaille d’argent au plus récent Mondial Junior.

Du côté des Predators de Nashville, Samuel Girard s’est avéré une agréable surprise lors du camp de sélection de l’équipe. Bien que ses 5p10’’ et 161lbs le placent sous le physique moyen des défenseurs de la LNH, le talent brut de Girard ne peut être ignoré. Le natif de Roberval totalise 192 points en 190 matchs au cours de sa carrière dans la LHJMQ, des totaux qui incluent 168 passes, et qui font de lui l’un des défenseurs les plus productifs de l’ère moderne de la Ligue.

Les finalistes de la dernière Coupe Stanley possèdent déjà un défenseur avec un gabarit et des atouts similaires à ceux de Girard en Ryan Ellis, mais une opération à un genou tiendra ce dernier à l’écart du jeu pour quelques mois. Est-ce une chance pour Girard de prouver aux Predators qu’il peut combler cette perte? Sa rétention au sein de l’alignement de Nashville nous laisse certainement supposer qu’il aura la chance de le prouver.

Et puis que dire de Nico Hischier? Sélectionné au tout premier rang du dernier encan de la LNH, le jeune Suisse ne cesse d’épater, et ce à chaque fois qu’il enlace ses patins. Possédant un talent générationnel, il est fort possible que l’adolescent n’ait eu besoin que d’une seule saison dans la LHJMQ pour accéder aux rangs professionnels.

À titre de recrue, Hischier a terminé la saison dernière avec les Mooseheads d’Halifax avec 38 buts et 48 passes, pour 86 points, en seulement 57 parties jouées. Ayant débuté la saison à l’âge de 17 ans seulement, il avait réussi à surprendre tout l’univers du hockey en terminant au 10e rang des meilleurs pointeurs de la LHJMQ.

Hischier a eu un impact immédiat dès ses débuts avec les Devils du New Jersey, eux qui présentaient la troisième pire brigade offensive de la LNH la saison dernière; le jeune prodige a trouvé le fond du filet dans chacune des quatre parties qu’il a disputé en pré-saison. Il a aussi ajouté trois passes.

Bien que les partisans et les dirigeants seraient ravis de revoir les Dubois, Girard et Hischier fouler les patinoires de la LHJMQ en 2017-18, on ne peut s’empêcher de sourire et d’applaudir en les voyant connaître du succès dans la meilleure ligue de hockey au monde.

plus de nouvelles
La LCH dévoile son Top 10 pré-saison
Il y a 8 heures
#Nos18 : Après deux finales consécutives, l’Armada veut continuer sa tradition gagnante
Il y a 16 heures
1:52
#Nos18 : Entrevue avec Alexander Katerinakis
Il y a 16 heures
1:46
#Nos18 : Entrevue avec Bruce Richardson
Il y a 16 heures
0:49
#Nos18 : Entrevue avec Tommy Bouchard
Il y a 17 heures
#Nos18 : Trois Questions sur l’Armada de Blainville-Boisbriand 2018-19
Il y a 17 heures