MENU
Chiffres intéressants en vue du week-end #18

Si l’on vous dit ceci : « …nous voyons au quotidien cette saison le classement le plus serré de l’ère des 18 équipes dans la LHJMQ! », nous croyez-vous? Chers amateurs, rendez-vous dans les arénas de la LHJMQ ce week-end ! Il sera intéressant de voir de quel bois se chauffe Charlottetown alors qu’il sera opposé à deux géants de sa division en fin de semaine : Cap-Breton et Saint John! Et que dire du duel Olympiques-Drakkar à Baie-Comeau à 19h30, alors que l’enjeu de cette rencontre pourrait carrément être une place en séries au terme de la saison. Mais n’oubliez pas la rencontre Huskies/Armada : qui veut la 1ère place dans l’Ouest?

CLASSEMENT SERRÉ

Ecart entre le 1er et le dernier club de la LHJMQ, en comparant les pourcentages de points, depuis 2005-06

Saison Après X matchs 1er %pts 18e %pts Ecart_1vs18
2016-17 46* SHA 0.7 MON 0.311 0.389
2014-15 68 RIM 0.728 BAT 0.309 0.419
2013-14 68 BAC 0.728 SHE 0.301 0.427
2011-12 68 SNB 0.757 PEI 0.324 0.433
2006-07 70 LEW 0.757 SNB 0.307 0.45
2007-08 70 ROU 0.693 DRU 0.236 0.457
2008-09 68 DRU 0.824 HAL 0.338 0.486
2009-10 68 SNB 0.801 HAL 0.243 0.558
2015-16 68 ROU 0.831 BAC 0.243 0.588
2012-13 68 HAL 0.882 CAP 0.265 0.617
2010-11 68 SNB 0.875 ROU 0.221 0.654

46 * = signifie que les équipes ont disputé en moyenne 46 de leurs 68 parties chacune.

COURSES AUX 1ERS RANGS DE DIVISION

  • Shawinigan – toute 1ère formation en 2016-17 à avoir atteint le cap des 30 victoires, l’équipe de Claude Bouchard figure au 1er rang pour le pourcentage de points (,700 | 63 points, 45 parties). Mais en terme de points, les Cataractes sont devancés par un, par les Huskies de Rouyn-Noranda (,696 | 64 points, 46 parties). Avec 11 points d’avance sur Victoriaville, les shawiniganais sont réellement sur la bonne voie pour mettre la main sur le titre de division Est. Et qui dit « Terminer en 1ère place d’une division » dit s’assurer l’une des 3 premières positions au classement général en vue des séries. Shawinigan a maintenu le meilleur rendement sur la route en 2016-17; la fiche des Cataractes est de 15 victoires et 9 revers, ayant amassé pas moins de 32 de leurs 63 points au total (50,8%) sur les patinoires adverses. Shawinigan n’a alloué que 115 buts en 2016-17, soit le plus petit total de buts concédés devant celui de Blainville-Boisbriand (124).
  • Rouyn-Noranda – les Huskies ont remporté le championnat de la saison régulière et celui des séries l’an passé. Les champions défendants auront fort à faire, dans un premier temps, pour s’assurer le titre de leur section, car l’Armada (,660 | 62 points, 47 parties) les talonne, avec seulement deux points de recul. D’ailleurs, dès 19h30 ce soir à Rouyn-Noranda, ces deux formations se retrouveront pour leur 4e duel de la saison, les Huskies ayant gagné 2 des 3 premiers affrontements. Les vendredis 10 février et 17 mars, c’est sur la patinoire de l’Armada que seront disputés les matchs déterminants pour définir l’éventuel lauréat de la division Ouest, et peut-être même du classement général.
  • Saint John – dans les Maritimes, une lutte est engagée entre les Sea Dogs (62 points en seulement 45 parties), Charlottetown (60 pts en 45 parties eux aussi) et Cap-Breton (58 points en 48 rencontres, donc 3 joutes de plus de disputées que les Islanders et les Sea Dogs). Trois bonnes « machines » offensives qui envisagent le 1er rang dans la division Maritimes vont se croiser cette fin de semaine : ce vendredi, Charlottetown se rend au Cap-Breton, alors que dimanche, rendez-vous au sommet alors que Saint John s’amène à Charlottetown. L’affrontement entre Charlottetown et Cap-Breton au Centre 200 tombe à point ce soir, puisque les deux équipes ont toutes deux une fiche de 7-2-1 dans leurs 10 derniers matchs! Les Islanders viennent de remporter leurs 5 derniers matchs dont les 3 derniers sur la route, et durant cette séquence, ils ont littéralement déclassés leurs adversaires, enfilant 26 buts et en allouant deux fois moins (12).

COURSE AUX SÉRIES

  • Baie-Comeau – au plus fort de la course pour une place en séries, la jeune formation du Drakkar aura droit à un autre gros test en soirée, après avoir fait face à Rimouski hier contre qui ils ont subi un revers crève-cœur de 5-3 après avoir pris les devants 3-1 en 1ère période. Les joueurs de Martin Bernard retrouveront sur leur chemin les Olympiques de Gatineau (16e). Le Drakkar pourchasse d’ailleurs cette formation au classement, Baie-Comeau (17e) accusant un déficit de 4 points , avec un match en main. En début de semaine, les Olympiques ont jugé bon de fouetter la troupe en limogeant leur entraîneur-chef Mario Duhamel, cédant du même coup les cordeaux à Eric Landry, lui qui agissait comme entraîneur-adjoint de l’équipe depuis 2012.
  • Rimouski (13e, 44 points, 48 matchs) – chez l’Océanic, la victoire d’hier contre le Drakkar leur a permis de passer du 15e au 13e rang. Les deux prochaines rencontres de l’équipe de Serge Beausoleil auront lieu à domicile face à Drummondville (11e, 47 pts) et Halifax (12e, 46 pts), deux équipes dans la mire de l’équipe droit devant eux.
  • Moncton – les Wildcats tenteront de gagner une 1ère partie en 13 tentatives ce soir lors de la visite des Remparts de Québec. La troupe de Darren Rumble doit absolument coller quelques victoires sous peu. La pente s’avère déjà fort abrupte à remonter pour se tailler une place en éliminatoires, les Wildcats accusant un recul de 14 points sur les Olympiques de Gatineau au 16e rang.

EN FUSILLADE

  • Chicoutimi – les Saguenéens ont remporté jusqu’ici 5 victoires sur une possibilité de 6 au terme des tirs de barrage. Les gardiens des Sags ont été relativement efficaces avec un pourcentage d’arrêts de ,842 en fusillade.
  • Gatineau – À noter que la meilleure formation en terme d’efficacité offensive s’avère les Olympiques de Gatineau avec un spectaculaire 66,7%, soit 6 buts comptés sur une possibilité de 9 dans la dernière phase décisive du match; vous aurez deviné qu’ils ont signé 3 victoires en autant de fusillades.
  • Kelly Klima (Chicoutimi) – il a été envoyé seul devant le gardien en 5 occasions cette saison, et à 4 reprises (80%) il a trouvé le moyen de déjouer le gardien adverse. Son coéquipier chez les Saguenéens Nicolas Roy connaît lui aussi sa part de succès en fusillade ayant marqué 3 fois en 5 tentatives.
  • Tommy Lemay (Val-d’Or) – récemment acquis des Cataractes, il possède des mains magiques qui lui ont permis d’enfiler l’aiguille trois fois en autant de tentatives (100% d’efficacité).
  • Julio Billia (Chicoutimi) – avec 11 arrêts sur 12 tirs reçus en tirs de barrage, convertis en 4 victoires en autant de tentatives, il est celui qui a conservé le meilleur pourcentage d’efficacité (,917).
  • Callum Booth (Saint John) – il vient non loin derrière Billia à ,909 (10/11); parlant de Booth, après 5 revers consécutifs avec sa nouvelle équipe (Saint John), le revoilà dans le droit chemin avec 4 victoires d’affilée, séquence lors de laquelle il s’est montré très avare ne concédant que 4 buts… Il a d’ailleurs signé un blanchissage de 22 arrêts contre Chicoutimi le week-end dernier, une victoire des siens de 1-0…
  • Justin Blanchette (Baie-Comeau) – il a bloqué chacun des 6 lancers reçus en fusillade, menant ses équipes, Sherbrooke et Baie-Comeau, à 1 victoire chacune. À noter que depuis qu’il a joint le Drakkar, le gardien recrue de 16 ans a disputé 4 rencontres dans son nouvel uniforme, tout en signant 3 victoires avec une moyenne de buts alloués de 3,18 et un brillant pourcentage d’arrêts de ,925, après avoir reçu une moyenne de 42 lancers par match!

Plus de buts marqués en fusillade en 2016-17

Rang Rec Joueur Équipe PJF BF LANF BGF %BF
1 Klima, Kelly Chi 5 4 5 2 80
2 Lemay, Tommy VdO 3 3 3 1 100
Joly, D’Artagnan BaC 5 3 5 0 60
Roy, Nicolas Chi 5 3 5 1 60
5 * Alexeyev, Yaroslav She 2 2 2 1 100
Chaddock, Chris Cha 2 2 2 2 100
MacEwen, Zack Gat 2 2 2 1 100
Abramov, Vitalii Gat 3 2 3 0 66.7
* McIsaac, Jared Hal 4 2 4 2 50
Waked, Antoine Rou 4 2 4 0 50
Deslauriers, Vincent BaC 5 2 5 1 40

Meilleurs pourcentages d’arrêts en fusillade en 2016-17

Rang Rec Gardien EQ PJF VF DF ARF LANF %ARF
1 * Blanchette, Justin BaC 2 2 0 6 6 1.000
Kiselev, Evgeny Que 1 1 0 5 5 1.000
* Mandolese, Kevin Cap 1 1 0 4 4 1.000
Montpetit, Etienne VdO 1 1 0 4 4 1.000
Montembeault, Samuel BLB 1 1 0 3 3 1.000
Mann-Dixon, Blade Hal 1 1 0 3 3 1.000
Galloway, Julian Mon 1 1 0 3 3 1.000
* Waite, Matthew Mon 1 1 0 2 2 1.000
* Tmej, Dominik Mon 1 1 0 2 2 1.000
10 Billia, Julio Chi 4 4 0 11 12 0.917
11 Booth, Callum SNB 3 2 1 10 11 0.909
12 Welsh, Matthew Cha 2 2 0 7 8 0.875
13 Grametbauer, Mark Cha 2 2 0 4 5 0.800
14 Bishop, Alex VdO 1 1 0 4 5 0.800
15 * Morency, Gabriel Rim 1 1 0 4 5 0.800

 

SUR UNE BONNE LANCÉE!

  • Alexandre Fortin (Rouyn-Noranda) – le vétéran de 19 ans chez les Huskies connaît tout un mois de janvier. En vertu de ses 7 parties de 2 points ou plus ce mois-ci, il a participé à 16 buts au total en marquant lui-même 6 en 9 matchs. Dans chaque rencontre, il a présenté un différentiel « Plus-Moins » égal ou supérieur à 0. Tout un virage dans son cas, puisqu’il avait terminé le mois précédent avec seulement une passe et un différentiel négatif de -6 en 10 joutes… Quelle façon de se reprendre pour l’espoir signé par les Blackhawks de Chicago, lui qui montre une fiche globale de 36 points en 33 rencontres!
  • Arnaud Durandeau (Halifax) – cet attaquant de 17 ans montre une belle constance récemment avec 10 points à ses 10 derniers matchs avec les Mooseheads. Qui plus est, il a enregistré un « +13 » lors de cette séquence amorcée le 3 janvier. Choix de 1ère ronde en 2015, il ne lui manque qu’un seul point pour égaler son sommet personnel (29) établi la saison dernière alors qu’il était recrue.
  • Drake Batherson (Cap-Breton) – voici un autre « 1ère année » qui impressionne. Avec 10 points dans ses 5 derniers matchs, l’attaquant de 18 ans vient juste de passer le cap des 40. À 6’01 et 183 livres, il a marqué 10 de ses 17 buts sur la route. Il semble se plaire à affronter les Mooseheads puisque 9 des 41 points à sa fiche ont été amassés lors des 7 affrontements face à l’autre formation de la Nouvelle-Ecosse, tout en étant pénalisé pour 18 minutes. À noter que son père, Norm, évoluait dans la défunte Ligue Internationale avec les Komets de Fort Wayne (Indiana) lorsque son rejeton Drake a vu le jour, ce qui explique les origines américaines du numéro 19 des Eagles.

RECORD

LHJMQ | Défenseurs recrues de 16 ans – 15 points et plus | 2016-17

SAISON Joueur EQ PJ B A Pts MPM PeM +/- BAN LAN MECD
2016-17 Xavier Bouchard BaC 41 3 19 22 0,54 18 -7 2 37 4
2016-17 Jared McIsaac Hal 38 3 18 21 0,55 38 3 2 76 27
2016-17 Noah Dobson Bat 41 3 13 16 0,39 18 20 0 47 34
2016-17 Adam McCormick Cap 34 4 11 15 0,44 6 -1 1 28 13

LHJMQ | Défenseurs recrues de 16 ans – 15 points et plus | 2013-14 à 2015-16

SAISON Joueur EQ PJ B A Pts MPM PeM +/- BAN LAN MECD
2013-14 Jérémy Roy She 64 14 30 44 69 23 -29 6 167 22
2014-15 Samuel Girard Sha 64 5 38 43 67 8 15 2 57 19
2014-15 Luke Green SNB 60 6 30 36 60 23 0 2 110 8
2013-14 Nicolas Meloche Bac 54 6 19 25 46 47 15 5 88 19
2013-14 Frédéric Allard Chi 61 4 19 23 38 26 -7 2 82 10
2013-14 Thomas Chabot SNB 55 1 21 22 40 36 -29 1 73 30
2013-14 Guillaume Brisebois Bat 60 3 16 19 32 26 -23 1 68 11
2015-16 Jocktan Chainey Hal 46 5 13 18 39 14 -18 3 49 52
2014-15 Morgan Nauss Hal 54 3 15 18 33 22 -15 2 44 28
2013-14 Jérémy Lauzon Rou 55 5 11 16 29 64 4 1 54 7
2013-14 Nicholas Welsh Sha 60 4 12 16 27 40 -16 0 52 16
2013-14 Bradley Lalonde Cap 52 5 10 15 29 20 -2 2 76 26
plus de nouvelles
1:52
17 oct./17 Armada 2 Huskies 5
Il y a 11 heures
1:40
17 oct./17 Wildcats 1 Mooseheads 5
Il y a 11 heures
1:50
Roy suspendu 15 matchs
Il y a 22 heures
1:00
Arrêts de la semaine Janes - 17 oct./17
Il y a 24 heures
Joueur de la semaine Ultramar : Mark Grametbauer
Il y a 2 jours
1:55
15 oct./17 Sea Dogs 3 Wildcats 4 Prol.
Il y a 3 jours