MENU
Chiffres intéressants en vue des séries éliminatoires 2017

Depuis 2010, 5 fois en 7 années on a vu le champion de la saison régulière remporter la Coupe du Président 2 mois plus tard. Est-ce que les Sea Dogs de Saint John réussiront le coup en mai 2017? Ci-bas, voici quelques notes et tableaux statistiques qui pourront vous servir à l’amorce du grand tournoi printanier. Place aux séries de la Coupe du Président!

CONTEXTUALISONS CHAQUE SÉRIE, AVEC LE PASSÉ ET LE PRÉSENT!

#1 vs #16

RIMvsSNB_rd1_2017

  • Saint John (#1, 102 points) – les Sea Dogs, malgré le fait qu’ils n’en sont qu’à leur 12e saison dans le circuit Courteau, ont tout un bagage historique en séries de fin de saison. Ils ont atteint la ronde demi-finale en 5 occasions, s’étant inclinés à cette étape l’an dernier contre les Cataractes de Shawinigan. Ces champions dans l’âme tenteront de lever la Coupe du Président pour la 3e fois de leur histoire. Ils viennent d’être couronnés comme champions du calendrier régulier pour la 4e fois depuis 2010.
    • Finalistes : 3 fois (2010 dans la 1ère finale toute « Maritime » contre Moncton, 2011, 2012)
    • Champions : 2 fois (2011 avec son entraîneur Gerard Gallant et son futur choix de 1ère ronde de la LNH en Jonathan Huberdeau, 2012 avec le joueur le plus utile des séries Charles Coyle)
  • Rimouski (#16, 59 points) – L’Océanic s’est battu jusqu’au dernier match pour assurer sa place en éliminatoires 2017, ne voulant pas rater les séries pour une 1ère fois en 10 ans (2007). Le dernier affrontement éliminatoire « Océanic / Sea Dogs » remonte à l’an 2012, c’était en grande finale, un balayage en 4 parties consécutives en faveur des néo-brunswickois.
    • Finalistes : 5 fois (1998, 2000, 2005, 2012, 2015)
    • Champions : 3 fois (2000 mené par Brad Richards, 2005 avec comme chef de file l’unique Sidney Crosby, 2015 propulsé par le but vainqueur marqué en prolongation par Michael Joly contre Québec dans un 7e et décisif match)
  • Tendance 2016-17 – les unités spéciales semblent l’affaire des Sea Dogs dans la LHJMQ, ayant terminé au 1er rang tant en avantage (29,9%) qu’en désavantage numérique (85,4%).
    • Depuis que tous leurs joueurs-étoiles sont revenus du Championnat mondial junior, les Sea Dogs ont conservé un dossier de 23 victoires, 3 défaites en temps régulier et 2 autres revers en prolongation, un pourcentage de victoires de ,821 depuis le 9 janvier…
    • Cette saison, les Sea Dogs ont eu le dessus au pointage (14-4), signant deux gains sans équivoque face à l’Océanic; Mathieu Joseph s’était illustré participant à la moitié des buts des siens (2 buts et 5 passes).
    • Quelle fin de saison a connu l’ancien de l’Océanic Simon Bourque; en 30 matchs depuis que les Sea Dogs l’ont acquis en janvier, il a été crédité de 28 points, avec un différentiel de +32, en 30 matchs. Une saison de 56 points globalement, fiable et constant comme une horloge…
    • Pas moins de 11 joueurs avec 40 points ou plus chez les Sea Dogs (le meilleur total de la ligue), alors que l’Océanic peut compter sur 4 éléments dans cette catégorie, dont le 2e meilleur pointeur de la LHJMQ en Tyler Boland (103 points).
    • Parlant de Boland, en 12 occasions il a marqué le 1er but d’une rencontre cette saison. Il a trouvé le fond du filet 48 fois, finissant tout juste derrière Giovanni Fiore (CAP | 52).

ALLURE DE LA SÉRIE
COMPARATIFS (S.REG.)
• Alignement…  SNB | RIM
STATS | méga-rapport (SÉRIES)
STATS | méga-rapport (S.REG)
• Billetterie…  SNB | RIM

#2 vs #15

HALvsROU_rd1_2017

  • Rouyn-Noranda (#2, 93 points) – les champions en titre de la Coupe du Président 2016, tenteront de devenir la 8e formation à lever le précieux trophée lors de deux années successives (Saint John en 2011 et 2012 | Hull/Gatineau en 2003 et 2004 | Laval en 1989 et 1990 | Cornwall en 1980 et 1981 | Trois-Rivières en 1978 et 1979 | Québec en 1973 et 1974 | Québec en 1970 et 1971). Rouyn tentera d’accéder aux quarts-de-finale pour une 4e fois en 5 tentatives depuis 2013. En 8 matchs de séries face aux Mooseheads (2005 et 2013), les Huskies n’ont toujours pas gagné une seule fois ayant subi l’affront de deux balayages…
    • Finalistes : 2 fois (2008, 2016)
    • Champions : 1 fois (2016 avec Francis Perron et Chase Marchand comme grands leaders)
  • Halifax (#15, 60 points) – les Mooseheads ont savouré la Coupe Memorial en 2013. Cette année-là, ils avaient éliminé les Huskies en demi-finale (4-0). Ce printemps, les Mooseheads forment une équipe jeune et talentueuse qui peut ressembler en certains points à l’édition 2012, alors qu’ils étaient, entre autres, revenus d’un déficit de 0-3 face aux Remparts, pour finalement remporter la ronde quart-de-finale à la limite des 7 rencontres : c’était MacKinnon, 16 ans, contre Grigorenko, 17 ans dans le clan québécois! Quelques semaines avant de devenir des choix de 1ère ronde dans la LNH, les Jakub Voracek (24 points en 12 joutes en 2007), Jonathan Drouin (35 points en 17 joutes en 2013), Nathan MacKinnon (33 points en 17 parties en 2013) et Nikolaj Ehlers (28 points en 16 matchs en 2014) ont tous volé la vedette en séries; est-ce que Nico Hischier réussira à faire de même cette année?
    • Finalistes : 3 fois (2003, 2005, 2013)
    • Champions : 1 fois (2013 avec le Joueur le plus utile des séries en Jonathan Drouin et son spectaculaire rythme de 2 points par match)
  • Tendance 2016-17 – les Huskies ont signé un 2e titre de division successif, terminant avec le meilleur rendement de la Ligue à domicile (25-6-0-3). Malgré le fait que des membres de sa brigade défensive aient été retenus à l’infirmerie pour plusieurs matchs, ils ont tout de même réussi à n’allouer que 2,56 buts par rencontre, en moyenne. Un seul joueur a disputé chacune des 68 parties cette saison pour Rouyn, et c’est le défenseur Bruno-Carl Denis (46 points, +43).
    • La formation dirigée par Gilles Bouchard vient de perdre trois joutes d’affilée en fin de saison, et devra se ressaisir.
    • Pas moins de 9 joueurs des Huskies ont dépassé le cap des 40 points, dont 7 attaquants avec 50 points ou plus. Profondeur…
    • Chez les Mooseheads, André Tourigny revient en terrain connu, ayant été à la barre des Huskies pendant 11 campagnes (693 parties, 337 victoires).
    • Tourigny deviendra seulement le 12e entraîneur de la LHJMQ à diriger dans un 100e match de séries (98 actuellement).
    • Nico Hischier – il n’aura pas que les recruteurs qui l’auront à l’œil dans cette série, mais toute l’équipe des Huskies. Hischier a terminé au 1er rang des compteurs chez les recrues de la LHJMQ avec 86 points et 38 buts. Plusieurs le voient dans la course pour devenir le tout premier choix du prochain repêchage de la Ligue Nationale.
    • Mathieu Boucher, ou le type de joueur d’utilité qui vous permet de devenir une grande équipe, ou même d’éviter la catastrophe. Souvenez-vous de son match de 5 points contre Moncton en demi-finale l’an dernier. C’était le 6e match de la série que menait Rouyn par 3-2, et le pointage du match (4-1 pour Moncton) annonçait vraisemblablement la tenue d’un 7e et décisif match. Mais le jeune homme originaire de Malartic en Abitibi en a décidé autrement, marquant 2 buts en 3e période, puis alimentant Francis Perron pour le filet gagnant avec moins de deux minutes à faire au temps règlementaire. Encore une fois, ça prouve que les équipes championnes ne sont pas l’histoire que de quelques-uns de leurs meilleurs joueurs, mais de TOUS leurs éléments, du premier au dernier. Boucher vient de compléter la présente saison avec 51 points en 67 parties.

ALLURE DE LA SÉRIE
COMPARATIFS (S.REG.)
• Alignement…  ROU | HAL
STATS | méga-rapport (SÉRIES)
STATS | méga-rapport (S.REG)
• Billetterie…  ROU | HAL

#3 vs #14

VDOvsSHA_rd1_2017

  • Shawinigan (#3, 90 points) – Après s’être incliné en finale contre Rouyn l’an passé, les Cataractes sont toujours outillés pour faire un bon bout de chemin ce printemps. Les partisans ont pleinement savouré la victoire des leurs lors de la grande finale de la Coupe Memorial 2012. Mais il manque toujours un fait d’armes à leur palmarès: la Coupe du Président, laquelle leur a échappée récemment en 2009 (vs Drummondville en 7 matchs) et l’an dernier (vs les Huskies en 5 parties). D’autre part rappelez-vous les origines de l’actuel entraîneur shawiniganais… Claude Bouchard a savouré la Coupe du Président en 2001 alors qu’il était entraîneur des Foreurs, formation qu’il a dirigée pendant 6 saisons (toujours recordman du club pour les matchs avec 385). Et ce dernier voudra oublier son dernier revers en séries face aux Foreurs, en finale 2014 alors qu’il était entraîneur-adjoint avec Eric Veilleux derrière le banc du Drakkar à Baie-Comeau…
    • Finalistes : 3 fois (1971, 2009, 2016)
    • Champions : aucune fois.
  • Val-d’Or (#14, 61 points) – ça fait longtemps que les Foreurs n’ont pas croisé les Cataractes en séries. Mais lors des 3 premières occasions (1998, 2001, 2003), c’est le « Vert et Or » qui était sorti vainqueur. Avec Mario Durocher, les Foreurs peuvent compter sur l’entraîneur le plus expérimenté de la Ligue en séries, avec 130 parties dirigées, ayant gagné plus de rondes éliminatoires « 4 de 7 » qu’il n’en a perdues (13-9). Les Foreurs se sont fait jouer un tour par l’Armada à pareille date l’an passé, alors qu’ils étaient largement favoris; pourraient-ils rendre la pareille aux Cataractes, une équipe qui a amassé 29 points de plus au classement?
    • Finalistes : 4 fois (1998, 2001, 2007, 2014)
    • Champions : 3 fois (1998, 2001, 2014 avec Anthony Mantha, le franc-tireur auteur de 24 buts en 24 rencontres éliminatoires)
  • Tendance 2016-17 – le gardien Etienne Montpetit, avec 40 arrêts samedi passé a surpris les Cataractes dans un gain de 2-1 en fusillade; il devra être à son meilleur pour permettre aux Foreurs de remporter cette série. Il semble prêt, puisque dans 9 de ses 10 derniers départs, il a conservé un pourcentage d’arrêts supérieur à ,900. Mentionnons que les Foreurs ont partagé les honneurs de la série de 4 matchs contre les Cats cette saison (2-2-0).
    • Mikhail Denisov, « Monsieur constance » devant le filet des Cataractes, a complété la campagne avec 52 parties et 31 victoires, deux sommets dans la LHJMQ. Sa moyenne de buts alloués fut la 3e meilleure à 2,45, en plus d’avoir connu 19 sorties avec un pourcentage d’arrêts supérieur à ,925.
    • Le phénoménal Samuel Girard a terminé premier chez les défenseurs pour les points (75); et concernant ses 66 mentions d’aide, aucun autre joueur de toute la ligue n’en a récoltées plus que son total : ahurissante statistique puisqu’il faut retourner 7 ans derrière pour voir le dernier arrière à avoir terminé premier pour les passes : David Savard (64 | Moncton | 2009-10), maintenant dans la Ligue Nationale avec Columbus! 

ALLURE DE LA SÉRIE
COMPARATIFS (S.REG.)
• Alignement…  SHA | VDO
STATS | méga-rapport (SÉRIES)
STATS | méga-rapport (S.REG)
• Billetterie…  SHA | VDO

#4 vs #13

BACsvCHA_rd1_2017

  • Charlottetown (#4, 96 points) – les Islanders croiseront le Drakkar pour la 1ère fois en séries. Le plus long chemin que cette franchise a parcouru en séries de fin de saison depuis qu’elle a emménagé sur l’Île-du-Prince-Edouard fut de se rendre en quarts-de-finale, et ce en 3 occasions (2004, 2015, 2016). Tous les éléments sont en place pour de longues séries à Charlottetown, avec un solide groupe de vétérans en pleine confiance. L’équipe venant de battre son record de franchise avec 46 victoires en saison régulière…
    • Finalistes : aucune fois.
    • Champions : aucune fois.
  • Baie-Comeau (#13, 62 points) – avant de rater les séries l’an dernier… De 2012 à 2015, Baie-Comeau n’avait pas échappé de série au 1er tour, étant 4 en 4. Face aux équipes des Maritimes en séries, le Drakkar n’a remporté qu’une série à vie (contre Saint John en 2015), s’inclinant dans les 7 autres occasions, dont 3 fois contre Halifax.
    • Finalistes : 2 fois (2013, 2014)
    • Champions : aucune fois.
  • Tendance 2016-17 – les Islanders ont terminé avec le 2e plus haut total de points (96) parmi les équipes de la ligue…
    • Les hommes de Jim Hulton ont fini la saison avec la plus forte moyenne de buts comptés par partie (4,37). Dans 7 parties, ils ont compté au moins 9 buts, se forgeant un nouveau record d’équipe avec 13 contre Moncton (13-2) le 3 février dernier.
    • L’as-marqueur des Islanders, et joueur de l’heure en 2e moitié de saison dans le circuit Courteau : Daniel Sprong. Cet espoir des Penguins de Pittsburgh a trouvé le fond du filet 32 fois en 31 rencontres, enregistrant la meilleure moyenne de points par match de toute la ligue (1,9).
    • Nicolas Meloche retrouvera ses anciens partisans au Centre Henry-Leonard, lui qui a été élevé dans la culture du Drakkar. Ce défenseur de caractère a participé à la finale de la Coupe du Président avec cette équipe en 2014, alors qu’il n’avait que 16 ans, vivant un revers amer subi devant les Foreurs dans un 7e match. Il vient de connaître une 2e moitié de saison du tonnerre avec 26 points en 35 rencontres, en plus d’un différentiel majestueux de +33. Il est le 2e meilleur buteur chez les défenseurs de la LHJMQ avec 16 réussites.
    • Le Drakkar est passé de la 17e position à la 13e place dans les 3 dernières semaines du calendrier, les jeunes talents de cette équipe se regroupant pour signer 6 victoires dans leurs 8 derniers matchs. Le soir du 1er mars devant leurs partisans, c’est à ce moment que leur saison a littéralement basculé du bon côté, avec cette impressionnante victoire de 4-3 contre Shawinigan.
    • Pour l’entraîneur-chef Martin Bernard, c’est du déjà vu la remontée expliquée ci-haut, puisque les Cataractes qu’il dirigeait en 2014 étaient passés de la 18e place à Noël, à la 16e et dernière position donnant accès aux séries dans une remontée spectaculaire dans les dernières semaines du calendrier, devançant Sherbrooke et Saint John.

ALLURE DE LA SÉRIE
COMPARATIFS (S.REG.)
• Alignement…  CHA | BAC
STATS | méga-rapport (SÉRIES)
STATS | méga-rapport (S.REG)
• Billetterie…  CHA | BAC

#5 vs #12

L'Armada de Blainville/Boisbriand, reçoit les Voltigeurs de Drummondville, dans le cadre d'une partie de la saison régulière de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), ce mercredi soir 26 octobre 2016 au Centre d'excellence Sports Rousseau à Boisbriand. Sur la photo: Armada # Armada # 24 Joel Teasdale Voltigeurs # 31 Frédéric Foulem MARTIN ALARIE/AGENCE QMI

  • Blainville-Boisbriand (#2, 92 points) – l’Armada en sera à un premier duel en séries d’après-saison face aux Voltigeurs. En 5 années éliminatoires, « BLB » a gâté ses partisans, multipliant les prouesses face à l’Océanic, le Drakkar, les Foreurs, les Huskies pour ne nommer que ceux-là : du hockey de haute intensité, résultant en 6 séries gagnées sur une possibilité de 11, ayant atteint la ronde demi-finale à 2 reprises (2013 et 2014, en chaque occasion l’Armada a été éliminée par Baie-Comeau)!
    • Finalistes : aucune fois.
    • Champions : aucune fois.
  • Drummondville (#12, 62 points) – il y a un an, Drummondville était totalement déclassé par les Huskies, allouant 33 buts et n’en marquant que 4 lors de la 1ère ronde. Les Voltigeurs ont soutiré deux gains à l’Armada cette saison en 6 confrontations; il s’agit de la 1ère fois que les 2 équipes se rencontreront en mode d’après-saison. Dominique Ducharme, l’entraîneur des Voltigeurs, est de la même école que son opposant Joël Bouchard, les deux font dans les détails… Les deux ont aussi commencé derrière un banc junior majeur avec le Junior de Montréal vers la fin de la 1ère décennie des années 2000. Mais Ducharme est le seul qui a déjà levé la Coupe du Président comme entraîneur, avec Halifax en 2013…
    • Finalistes : 4 fois (1986, 1988, 1991, 2009)
    • Champions : 1 fois (2009 avec comme chef de file Yannick Riendeau et ses 29 buts en 19 joutes)
  • Tendance 2016-17 – La brigade défensive la plus solide du circuit dans la LHJMQ en 2016-17 : celle de l’Armada, avec une moyenne de buts alloués de 2,47.
    • Les hommes de Joël Bouchard ont blanchi l’adversaire 10 fois, un nouveau record de la LHJMQ, le gardien Samuel Montembeault signant 6 de ces blancs (meneur de la ligue individuellement).
    • TJ Melancon (BLB) a complété le calendrier avec le plus grand nombre de buts pour un défenseur de la LHJMQ avec 19.
    • Alex Barré-Boulet disputera la victoire à son ancienne équipe. Depuis que l’Armada l’a acquis par voie de transaction à la mi-saison, il a amassé 33 points en 28 parties, complétant le calendrier avec un grand total de 29 filets et 52 passes.
    • Nicolas Beaudin a vraiment pris sa place, à 17 ans seulement, comme un leader pour la défensive drummondvilloise. Ce patineur fluide ne sera éligible au repêchage de la LNH qu’en 2018; il a été crédité de 41 points dont 36 mentions d’aide en 64 parties.
    • Mathieu Sévigny, un joueur déterminé, énergique, qui a trouvé le fond du filet 25 fois, avec 5 buts gagnants. Il a joué du hockey inspiré dans le dernier droit, amassant 16 points dont 8 buts dans ses 13 derniers matchs.

ALLURE DE LA SÉRIE
COMPARATIFS (S.REG.)
• Alignement…  BLB | DRU
STATS | méga-rapport (SÉRIES)
STATS | méga-rapport (S.REG)
• Billetterie…  BLB | DRU

#6 vs #11

QUEvsBAT_rd1_2017

  • Acadie-Bathurst (#6, 84 points) – le Titan entre en séries avec une fiche victorieuse (+,500 de pourcentage de victoires) pour la 1ère fois depuis 2011. La troupe actuellement dirigée par Mario Pouliot voudrait bien mettre un terme à une séquence de 7 séries perdues successivement en 1ère ronde pour son équipe, laquelle n’a pas atteint les quarts-de-finale depuis 2007. Les deux dernières fois où le Titan a éliminé Québec en éliminatoires, il a atteint la grande finale (2001, 2002).
    • Finalistes : 3 fois (1999, 2001, 2002)
    • Champions : 1 fois (1999 avec Roberto Luongo comme gardien de but).
  • Québec (#11, 69 points) – Les Remparts ont pris la mesure du Titan les deux dernières fois qu’ils ont dû affronter ces derniers en séries (2006, 2010). Au total, 2 séries gagnées en 5 tentatives pour les Remparts contre le Titan. Depuis qu’ils ont gagné la Coupe Memorial en 2006, les Remparts ont disputé au moins 2 rondes éliminatoires, 7 fois en 10 ans. Québec avait été balayé en 4 parties par Gatineau le printemps dernier, ne marquant que 6 buts, en allouant 16…
    • Finalistes : 2 fois (2006 vs Moncton, 2015 vs Rimouski)
    • Champions : aucune fois pour l’édition actuelle des Remparts. Dans les années 1970, 5 championnats en 7 ans pour Québec (1970, 1971, 1973, 1974, 1976)
  • Tendance 2016-17 – le Titan entre en séries sur une lancée, n’ayant subi que 3 revers en temps régulier lors de ses 10 derniers matchs du calendrier régulier.
    • Bathurst montre une belle aisance dans les festivals offensifs. Lorsqu’un écart de 3 buts ou plus prévaut au pointage, le Titan a signé 19 victoires contre 10 échecs.
    • De leur côté, les Remparts ont terminé la campagne positivement avec 2 victoires consécutives face à Rimouski et Sherbrooke.
    • Québec a remporté les deux duels livrés au Titan (4-3 en prolongation et 6-3), mais c’était avant la tombée de la 1ère neige…
    • Le premier pointeur chez le Titan a été un joueur originaire de Québec, Christophe Boivin, avec une saison exceptionnelle de 90 points dont 43 buts. Pas moins de 8 joueurs ont atteint le plateau des 40 points chez le Titan en 2016-17, contre trois dans le camp des Remparts.

ALLURE DE LA SÉRIE
COMPARATIFS (S.REG.)
• Alignement…  BAT | QUE
STATS | méga-rapport (SÉRIES)
STATS | méga-rapport (S.REG)
• Billetterie…  BAT | QUE

#7 vs #10

GATvsCAP_rd1_2017

  • Cape Breton (#7, 82 points) – à leur 20e saison au Cap-Breton, les Eagles tenteront d’accéder à la ronde demi-finale pour la 3e fois de leur histoire. Depuis 2010, cette formation a réussi à passer au 2e tour des séries qu’une seule fois, et c’est en éclipsant Chicoutimi en 6 matchs en mars dernier (4-2).
    • Finalistes : aucune fois.
    • Champions : aucune fois.
  • Gatineau (#10, 70 points) – Les Olympiques ont le numéro des Screaming Eagles en séries, puisqu’en 9 rencontres, ils n’ont subi qu’un revers contre eux, ce qui leur a permis de les éliminer dès le 1er tour en 2005 et 2014. Dans les 24 dernières années éliminatoires, soit depuis le printemps 1993, les Olympiques n’ont subi que 3 revers dès la 1ère ronde des séries; ils ont donc accédé aux quarts-de-finale 88% du temps depuis, quel bulletin! N’oublions pas que c’est l’année de célébration du 20e anniversaire de la Coupe Memorial de 1997, pour la plus glorieuse organisation de la LHJMQ.
    • Finalistes : 10 fois (1986, 1988, 1995, 1997, 1999, 2000, 2003, 2004, 2008, 2011 participant à la finale de la Coupe du Président dans une 4e décennie d’affilée)
    • Champions : 7 fois (record LHJMQ: 1986, 1988, 1995, 1997, 2003, 2004, 2008)
  • Tendance 2016-17 – les deux équipes ont beaucoup de similarités avec de jeunes gardiens et des joueurs d’impact de grande qualité. Ils se sont vus deux fois cette saison, une victoire de chaque côté acquise dans leur domicile respectif.
    • Vitalii Abramov (GAT) a terminé la saison régulière comme premier pointeur de la LHJMQ avec 104 points dont 46 buts.
    • Giovanni Fiore (CAP) a déjoué les gardiens adverses 52 fois, terminant premier chez les buteurs du circuit Courteau.
    • Massimo Carozza (CAP 69 points) et Yakov Trenin (GAT | 67 points) sont tous deux perçus comme d’excellents centres responsables à chaque extrémité de la patinoire.
    • Zack MacEwen (GAT) vient de signer son 1er contrat professionnel avec Vancouver il y a quelques semaines. « Big Mac » a connu une saison du tonnerre, le puissant patineur de 6’04 et 212 livres récoltant 74 points dont 31 buts.
    • Aucun gardien de 19 ou 20 ans ne participera à cette série. Chez les Olympiques, la pole sera remise à Mathieu Bellemare (18 ans) qui a terminé la saison en force avec 9 victoires – dont 5 en prolongation – dans ses 13 dernières décisions. Chez les Eagles, Kyle Jessiman (17 ans) a lui aussi brillé récemment, avec 5 gains en 6 sorties, avec 5 performances de 2 buts alloués ou moins où il s’est façonné un pourcentage d’arrêts de ,921.
    • Depuis que les Olympiques ont placé Eric Landry dans la chaise de l’entraîneur-chef, en remplacement de Mario Duhamel le 23 janvier, la fiche du club s’est grandement améliorée. Ils sont passés de la 16e place à la 10e, terminant le calendrier positivement avec 14 gains contre seulement 7 revers (,667). Lors de la même période, encore une fois, les Eagles ont montré des statistiques comparables avec une fiche de 12 victoires contre 8 défaites (,600).

ALLURE DE LA SÉRIE
COMPARATIFS (S.REG.)
• Alignement…  CAP | GAT
STATS | méga-rapport (SÉRIES)
STATS | méga-rapport (S.REG)
• Billetterie…  CAP | GAT

#8 vs #9

VICvsCHI_rd1_2017

  • Chicoutimi (#8, 81 points) – L’actuel entraîneur des Sags affronte son ancienne formation; Yanick Jean détient le record de matchs et de victoires dans l’histoire des Tigres, avec 425 parties derrière le banc et 229 gains avec eux de 2007 à 2014. Un affrontement Tigres/Saguenéens au printemps, il y a belle lurette qu’on a vu cela, on doit remonter aux années 1990, 1996 et 1997; les Sags ayant remporté les deux dernières confrontations, mais disons que ça fait 20 ans. Ça fait si longtemps que Yanick Jean évoluait à la ligne bleue comme défenseur des Saguenéens lors du duel numéro deux en 1996!
    • Finalistes : 5 fois (1985, 1987, 1991, 1994 avec Yanick Jean comme l’un des meneurs de la formation avec 20 points en 27 rencontres et surtout 82 minutes de punition, 1997)
    • Champions : 2 fois (1991, 1994)
  • Victoriaville (#9, 78 points) – Les Tigres n’ont pas gagné une ronde de séries contre un club de la province de Québec depuis 2010; les séries remportées en 1ère ronde depuis ce temps l’avaient été face à Acadie-Bathurst (2011) et Moncton (2013).
    • Finalistes : 3 fois (1989, 1990, 2002)
    • Champions : 1 fois (2002)
  • Tendance 2016-17 – les Saguenéens évoluent sur une patinoire de grandeur olympique et ils profitent de leur vitesse, ayant signé la victoire 24 fois en 34 parties locales (,706).
    • Jouer des matchs serrés au Centre Georges-Vézina ne fait pas peur au clan chicoutimien. Les Sags ont une fiche de 10-3 lors des matchs à la maison qui se sont terminés par un écart d’un seul but. Au total, 20 victoires contre 10 revers la fiche des « Bleus » lors des parties d’un seul but, le meilleur rendement de la LHJMQ en 2016-17, la fiche de Victoriaville étant de 16 gains contre 14 échecs dans de telles rencontres.
    • Plusieurs experts considèrent le capitaine de la formation de Chicoutimi, Nicolas Roy, comme le meilleur joueur de centre de la LHJMQ avec 80 points en 53 parties, en plus d’exceller au cercle des mises en jeu (59% d’efficacité). Efficace dans les 3 zones…
    • Le courageux Tristan Pomerleau avait été nommé capitaine des Tigres lors des derniers mois où Yanick Jean était de la formation victoriavilloise. Avec un +21 en 44 parties, ce fiable défenseur de 20 ans sera en mission lors des prochains matchs, alors qu’il aura fort à faire face aux Ratelle (41 buts), Roy (36 buts) et Rubtsov (9 buts en 16 joutes seulement).

ALLURE DE LA SÉRIE
COMPARATIFS (S.REG.)
• Alignement…  CHI | VIC
STATS | méga-rapport (SÉRIES)
STATS | méga-rapport (S.REG)
• Billetterie…  CHI | VIC

LES GARDIENS DE LA LHJMQ – Fiche à vie en séries, par parties jouées

Gardien de but Equipe PJ V D %VICT BL LAN MOY %EFF MLM
Montpetit, Etienne VdO 23 10 11 0.476 0 646 3.28 0.885 28.6
Montembeault, Samuel BLB 18 8 10 0.444 1 506 2.48 0.911 27.8
Billia, Julio Chi 15 3 11 0.214 0 523 3.75 0.899 37
Harvey, Samuel Rou 10 3 4 0.429 0 252 3.86 0.885 33.6
Bellemare, Mathieu Gat 9 5 4 0.556 2 207 2.08 0.918 25.4
Fitzpatrick, Evan She 8 2 5 0.286 0 300 3.77 0.903 39
Tremblay, Olivier Rim / Vic / Rou 7 0 4 0 0 170 4.08 0.882 34.7
Pickard, Reilly BaC / Bat 5 1 4 0.2 0 201 4.19 0.896 40.1
Booth, Callum Qué / SNB 5 1 2 0.333 1 99 3.16 0.879 26.1
Kiselev, Evgeny BaC / Qué 4 0 4 0 0 137 3.24 0.912 37
Bérubé, Tristan Dru / Gat 4 0 3 0 0 117 8.24 0.761 34.4
Bishop, Alex SNB / Qué / VdO 4 0 2 0 0 62 3.81 0.855 26.2
Lagacé, Alexandre Bat / BaC / She / Rim 4 1 2 0.333 0 168 4.01 0.911 44.9
Povall, James Vic 3 1 1 0.5 0 76 2.47 0.921 31.3
Denisov, Mikhail Sha 2 0 0 0 0 5 0 1 59
Mann-Dixon, Blade SNB / Mon / Cha / Hal 2 0 0 0 0 11 6.99 0.727 25.6
Leclerc, Francis BLB 2 0 0 0 0 15 2.1 0.933 31.5
Grametbauer, Mark BLB / Gat / Cha 2 1 0 1 0 56 2.63 0.911 29.4
Cardinal, Samuel Qué / Chi 1 0 0 0 0 7 12.83 0.571 29.9
Welsh, Matthew Cha 1 0 0 0 0 10 0 1 37.4
Samuel, Antoine Sha / BaC 1 0 0 0 0 0 0 0 0

LES JOUEURS DE LA LHJMQ – Fiche à vie en séries, par parties jouées

JOUEUR POS Equipe(s) PJ B A PTS MPM PEM +/- BG
Galipeau, Olivier D/D VdO / Chi 47 3 16 19 0.4 47 17 0
Gauthier, Julien AD/RW VdO / SNB 47 7 15 22 0.47 16 1 1
Meloche, Nicolas D/D BaC / Gat / Cha 43 5 16 21 0.49 40 11 1
Bower, William C/C Mon / Cha 39 2 11 13 0.33 18 5 0
Fitzgerald, Cavan D/D Hal / Sha 39 3 27 30 0.77 10 20 0
Holwell, Adam D/D Mon / Bat 39 1 10 11 0.28 6 6 0
Carozza, Massimo C/C Qué / Cap 38 8 9 17 0.45 28 5 1
Pépin, Alexis AD/RW PEI / Cha / Gat / VdO 37 11 7 18 0.49 55 4 3
Beaudoin, Guillaume D/D BLB 36 2 4 6 0.17 34 0 0
Myers, Philippe D/D Rou 35 4 17 21 0.6 35 21 0
Beauchemin, François C/C Rim / VdO / Cha 34 2 6 8 0.24 40 -2 0
Bourque, Simon D/D Rim / SNB 34 1 11 12 0.35 22 13 0
Imama, Bokondji AG/LW BaC / SNB 34 1 8 9 0.26 44 5 0
Olivier, Mathieu AG/LW Mon / Sha 34 3 5 8 0.24 22 -8 1
Kielly, Kameron C/C Gat / Cha 33 4 9 13 0.39 25 -1 1
D`Aoust, Alexis AD/RW Sha 32 11 22 33 1.03 20 15 1
Malatesta, Zachary D/D Mon / Bat 32 4 6 10 0.31 22 -11 0

Fiche à vie en séries, par moyenne de points par match

JOUEUR POS Equipe(s) PJ B A PTS MPM PEM +/- BG
Truchon-Viel, Jeffrey AG/LW She / Bat 5 2 5 7 1.4 4 -1 0
Abramov, Vitalii AD/RW Gat 10 7 6 13 1.3 8 7 2
Comtois, Maxime AG/LW Vic 5 1 5 6 1.2 4 -4 0
Miromanov, Daniil AD/RW Bat 5 6 0 6 1.2 0 2 0
Sprong, Daniel AD/RW Cha 26 15 16 31 1.19 18 -14 2
D`Aoust, Alexis AD/RW Sha 32 11 22 33 1.03 20 15 1
Chabot, Thomas D/D SNB 22 3 19 22 1 19 2 1
Joseph, Mathieu AD/RW SNB 10 6 4 10 1 12 2 2
Zhukenov, Dmitry C/C Chi 6 3 3 6 1 4 -3 0
Beaudin, Jean-Christophe C/C Rou 25 8 16 24 0.96 12 4 1
Noel, Nathan C/C SNB 21 8 12 20 0.95 36 -5 0
Wiederer, Manuel AD/RW Mon / Rou 17 12 4 16 0.94 12 -1 2
Neill, Carl D/D She / Cha 15 6 8 14 0.93 20 -15 0
Roy, Nicolas C/C Chi 15 5 9 14 0.93 32 -15 1
Dubois, Pierre-Luc AG/LW Cap / BLB 19 9 8 17 0.89 20 4 1
Smallman, Spencer AD/RW SNB 26 4 19 23 0.88 16 -4 0
Girard, Samuel D/D Sha 28 2 22 24 0.86 6 20 1
Yan, Dennis AG/LW Sha 27 17 6 23 0.85 38 7 2
Kennedy, Bradley AD/RW Cha / Hal 26 6 16 22 0.85 25 4 0
Dzierkals, Martins AD/RW Rou 20 7 10 17 0.85 12 13 3
Moreau, Hunter AD/RW Rim 6 1 4 5 0.83 2 -2 0
Roy, Jérémy D/D She / BLB 6 1 4 5 0.83 0 -3 0
Highmore, Matthew C/C SNB 26 9 12 21 0.81 26 -5 2
Trenin, Yakov C/C Gat 16 3 10 13 0.81 14 2 1
Chlapik, Filip C/C Cha 14 2 9 11 0.79 10 -8 0
Goulet, Alexandre C/C Cha / Vic 18 6 8 14 0.78 20 -10 1
Fitzgerald, Cavan D/D Hal / Sha 39 3 27 30 0.77 10 20 0
Fiore, Giovanni AG/LW Bat / Dru / Sha / Cap 27 10 10 20 0.74 14 -1 1

Fiche à vie en séries, par points

JOUEUR POS Eq ABR PJ B A PTS MPM PEM +/- BG
D`Aoust, Alexis AD/RW Sha 32 11 22 33 1.03 20 15 1
Sprong, Daniel AD/RW Cha 26 15 16 31 1.19 18 -14 2
Fitzgerald, Cavan D/D Hal / Sha 39 3 27 30 0.77 10 20 0
Beaudin, Jean-Christophe C/C Rou 25 8 16 24 0.96 12 4 1
Girard, Samuel D/D Sha 28 2 22 24 0.86 6 20 1
Yan, Dennis AG/LW Sha 27 17 6 23 0.85 38 7 2
Smallman, Spencer AD/RW SNB 26 4 19 23 0.88 16 -4 0
Gauthier, Julien AD/RW VdO / SNB 47 7 15 22 0.47 16 1 1
Kennedy, Bradley AD/RW Cha / Hal 26 6 16 22 0.85 25 4 0
Chabot, Thomas D/D SNB 22 3 19 22 1 19 2 1
Highmore, Matthew C/C SNB 26 9 12 21 0.81 26 -5 2
Meloche, Nicolas D/D BaC / Gat / Cha 43 5 16 21 0.49 40 11 1
Myers, Philippe D/D Rou 35 4 17 21 0.6 35 21 0
Fiore, Giovanni AG/LW Bat / Dru / Sha / Cap 27 10 10 20 0.74 14 -1 1
Gignac, Brandon C/C Sha 31 9 11 20 0.65 18 -1 4
Noel, Nathan C/C SNB 21 8 12 20 0.95 36 -5 0
Galipeau, Olivier D/D VdO / Chi 47 3 16 19 0.4 47 17 0
Pépin, Alexis AD/RW PEI / Cha / Gat / VdO 37 11 7 18 0.49 55 4 3
Dubois, Pierre-Luc AG/LW Cap / BLB 19 9 8 17 0.89 20 4 1
Carozza, Massimo C/C QUÉ / Cap 38 8 9 17 0.45 28 5 1
Dzierkals, Martins AD/RW Rou 20 7 10 17 0.85 12 13 3
Wiederer, Manuel AD/RW Mon / Rou 17 12 4 16 0.94 12 -1 2
Fontaine, Gabriel C/C She / Rou 26 5 11 16 0.62 28 11 1
Donaghey, Cody D/D Rou / QUÉ / Hal / Mon / Cha / She 22 2 14 16 0.73 16 -20 1
Del Paggio, Daniel AD/RW SNB / Gat 22 5 10 15 0.68 2 -1 1
Askew, Cameron C/C Dru / Mon / Sha 43 8 6 14 0.33 12 -2 1
Neill, Carl D/D She / Cha 15 6 8 14 0.93 20 -15 0
Goulet, Alexandre C/C Cha / Vic 18 6 8 14 0.78 20 -10 1
Roy, Nicolas C/C Chi 15 5 9 14 0.93 32 -15 1
Abramov, Vitalii AD/RW Gat 10 7 6 13 1.3 8 7 2
Kielly, Kameron C/C Gat / Cha 33 4 9 13 0.39 25 -1 1
Trenin, Yakov C/C Gat 16 3 10 13 0.81 14 2 1
Zboril, Jakub D/D SNB 22 3 10 13 0.59 24 -1 1
Bower, William C/C Mon / Cha 39 2 11 13 0.33 18 5 0
Welsh, Nicholas D/D Sha 32 1 12 13 0.41 26 13 0
Fortin, Alexandre AG/LW Rou 26 8 4 12 0.46 2 0 0
Dostie, Alex C/C Gat / Cha 21 6 6 12 0.57 10 2 1
MacEwen, Zack C/C Mon / Gat 26 6 6 12 0.46 24 -2 0
Lauzon, Jérémy D/D Rou 18 3 9 12 0.67 12 6 0
Boucher, Mathieu AG/LW Rou 26 3 9 12 0.46 8 2 0
Bourque, Simon D/D Rim / SNB 34 1 11 12 0.35 22 13 0
Boland, Tyler C/C Rim 29 6 5 11 0.38 10 2 2
Ratelle, Joey AG/LW Dru / Chi 19 5 6 11 0.58 19 0 1
Abbandonato, Peter C/C Rou 20 4 7 11 0.55 14 7 1
Maheux, Raphaël D/D Sha / QUÉ 31 3 8 11 0.35 18 -1 1
Chlapik, Filip C/C Cha 14 2 9 11 0.79 10 -8 0
Holwell, Adam D/D Mon / Bat 39 1 10 11 0.28 6 6 0
Joseph, Mathieu AD/RW SNB 10 6 4 10 1 12 2 2
Malatesta, Zachary D/D Mon / Bat 32 4 6 10 0.31 22 -11 0
Imama, Bokondji AG/LW BaC / SNB 34 1 8 9 0.26 44 5 0
Olivier, Mathieu AG/LW Mon / Sha 34 3 5 8 0.24 22 -8 1
Beauchemin, François C/C Rim / VdO / Cha 34 2 6 8 0.24 40 -2 0
Truchon-Viel, Jeffrey AG/LW She / Bat 5 2 5 7 1.4 4 -1 0
Miromanov, Daniil AD/RW Bat 5 6 0 6 1.2 0 2 0
Zhukenov, Dmitry C/C Chi 6 3 3 6 1 4 -3 0
Beaudoin, Guillaume D/D BLB 36 2 4 6 0.17 34 0 0
Comtois, Maxime AG/LW Vic 5 1 5 6 1.2 4 -4 0
Moreau, Hunter AD/RW Rim 6 1 4 5 0.83 2 -2 0
Roy, Jérémy D/D She / BLB 6 1 4 5 0.83 0 -3 0

Fiche à vie en séries, par Plus-Moins

JOUEUR POS Equipe(s) PJ B A PTS MPM PEM +/- BG
Myers, Philippe D/D Rou 35 4 17 21 0.6 35 21 0
Girard, Samuel D/D Sha 28 2 22 24 0.86 6 20 1
Fitzgerald, Cavan D/D Hal / Sha 39 3 27 30 0.77 10 20 0
Galipeau, Olivier D/D VdO / Chi 47 3 16 19 0.4 47 17 0
D`Aoust, Alexis AD/RW Sha 32 11 22 33 1.03 20 15 1
Dzierkals, Martins AD/RW Rou 20 7 10 17 0.85 12 13 3
Welsh, Nicholas D/D Sha 32 1 12 13 0.41 26 13 0
Bourque, Simon D/D Rim / SNB 34 1 11 12 0.35 22 13 0
Fontaine, Gabriel C/C She / Rou 26 5 11 16 0.62 28 11 1
Meloche, Nicolas D/D BaC / Gat / Cha 43 5 16 21 0.49 40 11 1
Lauzon, Zachary D/D Rou 18 2 4 6 0.33 13 10 0
Crevier-Morin, Marc-Olivier D/D Gat 18 0 2 2 0.11 18 10 0
Laberge, Samuel AG/LW Rim 21 4 3 7 0.33 30 10 0
Neveu, Jacob D/D Rou 26 1 4 5 0.19 4 10 0
Abramov, Vitalii AD/RW Gat 10 7 6 13 1.3 8 7 2
Abbandonato, Peter C/C Rou 20 4 7 11 0.55 14 7 1
Denis, Bruno-Carl D/D Sha / Rou 21 0 4 4 0.19 11 7 0
Yan, Dennis AG/LW Sha 27 17 6 23 0.85 38 7 2
Baillargeon, Maxim D/D Cap / Mon 14 0 3 3 0.21 16 6 0
Lauzon, Jérémy D/D Rou 18 3 9 12 0.67 12 6 0
Paquette-Bisson, Tobie D/D BaC / Cap / BLB 22 0 5 5 0.23 14 6 0
Holwell, Adam D/D Mon / Bat 39 1 10 11 0.28 6 6 0
Sylvestre, Gabriel D/D Sha 28 2 2 4 0.14 26 5 0
Imama, Bokondji AG/LW BaC / SNB 34 1 8 9 0.26 44 5 0
Carozza, Massimo C/C QUÉ / Cap 38 8 9 17 0.45 28 5 1
Bower, William C/C Mon / Cha 39 2 11 13 0.33 18 5 0
Fortier, Maxime AD/RW Hal 15 5 5 10 0.67 2 4 1
Dubois, Pierre-Luc AG/LW Cap / BLB 19 9 8 17 0.89 20 4 1
Beaudin, Jean-Christophe C/C Rou 25 8 16 24 0.96 12 4 1
Kennedy, Bradley AD/RW Cha / Hal 26 6 16 22 0.85 25 4 0
plus de nouvelles
L’avantage numérique donne une victoire aux Huskies.
Il y a 9 heures
Place aux Challenges des Recrues
Il y a 1 journée
Marek Zachar rejoint son équipe nationale
Il y a 1 journée
Les Remparts débuteront leur camp d'entraînement aujourd'hui 15h
Il y a 1 journée
Horaire semaine 1 et liste des joueurs
Il y a 1 journée
Horaire pratiques et matchs intra-équipe
Il y a 1 journée