MENU

Chiffres intéressants en vue de la ronde FINALE

La finale de la Coupe du Président 2017 de la LHJMQ opposera deux grandes franchises. Toutes deux issues de l’expansion de 2005, elles ont suivi des parcours bien différents après leurs 12 premières saisons. Pendant que les Sea Dogs forgeaient leur avenir en repêchant au 1er rang cinq fois au total, ses opposants déménageaient leurs pénates à deux reprises, passant dans un premier temps de St.John’s à Montréal, pour finalement s’établir à Boisbriand en 2011. Place à cette finale entre l’Armada de Blainville-Boisbriand, club dirigé par Joël Bouchard, et les Sea Dogs de Saint John de l’entraîneur-chef Danny Flynn.

Saint John vs Blainville-Boisbriand

CALENDRIER

  • Vendredi | 2017-05-05 | BLAINVILLE-BOISBRIAND @ SAINT JOHNLOGO-CoupePresident-LHJMQ--Rogers_2017
  • Samedi | 2017-05-06 | BLAINVILLE-BOISBRIAND @ SAINT JOHN
  • Mardi | 2017-05-09 | SAINT JOHN @ BLAINVILLE-BOISBRIAND
  • Mercredi | 2017-05-10 | SAINT JOHN @ BLAINVILLE-BOISBRIAND
  • * Vendredi | 2017-05-12 | BLAINVILLE-BOISBRIAND @ SAINT JOHN
  • * Dimanche | 2017-05-14 | SAINT JOHN @ BLAINVILLE-BOISBRIAND
  • * Lundi | 2017-05-15 | BLAINVILLE-BOISBRIAND @ SAINT JOHN

* = si nécessaire

Récapitulatif de la saison régulière 2016-17

  • Saint John (48-14-5-1 | 102 points | 1er au classement général) – après avoir remporté le titre de la saison régulière pour la 4e fois de leur histoire, les Sea Dogs ont montré le meilleur dossier de la ligue sur la route en 2016-17, avec 23 victoires (,676).
    • Mathieu Joseph – il est considéré comme l’un des attaquants parmi les plus complets de la LHJMQ. Il a connu une excellente saison en offensive avec 80 points en 54 rencontres (36 buts), mais il a aussi conservé le meilleur différentiel « Plus-Moins » de son équipe avec +37, étant finaliste au trophée Guy-Carbonneau remis à l’attaquant défensif de l’année dans la LHJMQ. Sa campagne 2016-17 fut entrecoupée par un passage avec l’équipe canadienne junior lors du Championnat mondial (médaille d’argent).
    • Thomas Chabot – lui aussi accompagnait Joseph avec « Equipe Canada », et ses performances lui ont valu le titre de défenseur de cette compétition internationale. Il a par la suite été nommé le Défenseur de l’année dans la LHJMQ avec une saison de 10 buts et 35 passes, pour une collecte totale de 45 points en seulement 34 parties. Rappelons que le beauceron d’origine avait amorcé sa saison avec les Sénateurs d’Ottawa l’automne dernier, ne disputant que son tout 1er match dans la Ligue Nationale le 18 octobre contre Arizona.
    • Bourque et Zboril – Avec Chabot, deux autres défenseurs ont amassé au moins 40 points cette saison chez les Sea Dogs, soit Simon Bourque (56 en 59pj), et Jakub Zboril (41 en 50pj).
    • Danny Flynn – Il est un entraîneur expérimenté, lui qui vient de passer le cap des 300 victoires dans la LHJMQ cette saison-ci. Il vient d’hériter du titre d’entraîneur de l’année dans le circuit, lui qui devait gérer quotidiennement un alignement composé de 11 joueurs déjà affiliés à un club de la Ligue Nationale. Son objectif non-avoué est sûrement d’inscrire son nom sur la Coupe du Président pour la 3e fois, après ses expériences ultimes avec Moncton (2006 et 2010).
    • Depuis le 1er janvier, incluant les séries, les Sea Dogs ont maintenu un pourcentage de victoires de ,804, en vertu de 37 victoires en 46 parties, la meilleure fiche de la ligue en 2017.
  • Blainville-Boisbriand (43-19-4-2 | 92 points, record d’équipe égalé | 5e au classement général) – le chef d’orchestre de l’organisation, c’est Joël Bouchard. Il occupe plusieurs postes majeurs, en plus de faire partie du groupe de propriétaires. Le président, directeur-gérant et entraîneur-chef de l’équipe se veut tout un leader depuis qu’il a pris les commandes de cette franchise, en la transférant à Boisbriand. Quels succès depuis, ils se sont succédés, en saison dans un premier temps avec 3 championnats de division (2011-12, 2012-13, 2014-15), et maintenant avec une participation à la grande finale en séries de fin de saison. De par sa passion, Bouchard sait amener ces équipes au surpassement. La qualité du jeu collectif de cette équipe, jumelé à une éthique de travail sans faille pour tous les membres de l’organisation, voilà ce que démontre l’Armada, la fierté des Basses-Laurentides… Bouchard, comme défenseur, a déjà savouré les joies d’une Coupe du Président, il y a précisément 25 ans, c’était avec le Collège Français de Verdun en 1992…
    • L’Armada a mis la main sur le trophée Robert-Lebel pour la 2e fois de son histoire (2,58 | 2014-15), honneur remis à l’équipe ayant conservé la meilleure moyenne de buts alloués (2,47 | 2016-17).
    • Saison record – d’une année à l’autre, la brigade défensive de l’Armada impressionne, et elle a poursuivi sa domination en blanchissant ses adversaires 10 fois en 2016-17, un nouveau record de la LHJMQ. Samuel Montembeault a enregistré 6 de ces blancs (2,40 | ,907 | 28-9-1-0). Pendant que son coéquipier recrue Francis Leclerc tenait à zéro l’adversaire 4 fois en 30 parties, se façonnant la meilleure moyenne de buts alloués de la LHJMQ (2,31 | ,908 | 15-8-2-2).
    • TJ Melancon a complété le calendrier régulier avec 19 buts, le plus fort total chez les défenseurs de la LHJMQ, devançant Nicolas Meloche des Islanders (16), et Simon Bourque des Sea Dogs (15).
    • Acquisitions importantes – quelques joueurs ont été acquis par l’Armada, par voie de transactions en cours de saison. Ils ont greffé au groupe du talent offensif et de la profondeur en défensive, avec les Pierre-Luc Dubois (18 ans | choix de 1ère ronde de Columbus au repêchage de 2016, 3e au total, acquis du Cap-Breton), Alex Barré-Boulet (19 ans | 81 points en 65 parties en 2016-17, acquis de Drummondville) et Tobie Paquette-Bisson (19 ans | défenseur fiable comme en témoigne son différentiel de +26 cette saison | acquis de Cap-Breton).
  • Affrontements 2016-17 – AVANTAGE Saint John (1-0-1-0), face à Blainville-Boisbriand
    • 2016-10-12         SNB      2          BLB       3          PROL/OT
    • 2016-12-11         BLB       1          SNB      4

Parcours en séries 2017

  • EN SÉRIES, LES 2 CLUBS s’affronteront pour la 1ère FOIS.
  • Saint John (12-2 | ,857) – Les Sea Dogs ont éliminé successivement Rimouski (4-0 | 1/8F), Val-d’Or (4-0 | 1/4F) et Chicoutimi (4-2 | 1/2F)…
    • Dans 13 de leurs 14 premiers matchs éliminatoires, ils ont littéralement écrasé leurs adversaires. Pas moins de 686 tirs au but, contre 308 (2,2 pour 1), ils ont compté 68 buts n’en allouant que 27 (2,5 pour 1)! Face à Chicoutimi en ronde demi-finale, ils ont empoché leurs deux premiers blancs en séries 2017 signés par le gardien Callum Booth (25 et 23 arrêts). Le record du club en séries est de 3 blanchissages et date du printemps 2011.
    • En désavantage numérique, les néo-brunswickois sont imperturbables, ou presque… leur efficacité est de 88,6% (46/52)… De plus, ils ont marqué 5 fois à court d’au moins un joueur… Mathieu Joseph ayant enfilé deux ces filets en désavantage…
    • Thomas Chabot – il est dans une classe à part par moment. Dans ses deux derniers matchs, 5 points au total, dont 3 dans le match décisif de la série contre Chicoutimi. Il n’a terminé aucune partie avec un différentiel négatif dans les Plus-Moins en 14 prestations éliminatoires. Son différentiel de +24 est le meilleur du circuit en séries, devançant ses coéquipiers Joseph (+17), Imama et Bourque (+15).
    • Callum Booth – le gardien de 19 ans, choix de 4e ronde de la Caroline (NHL | 2015), devra lever son jeu d’un autre cran face à l’Armada. Actuellement, il détient la meilleure moyenne de buts alloués (1,85), juste devant celle de son opposant en finale, Samuel Montembeault (1,95). Son pourcentage d’arrêts est de ,912, alors qu’il reçoit en moyenne 21 tirs par match…
    • Saint John- les Sea Dogs montrent un dossier à vie en séries, extrêmement éloquent. Ils ont participé aux séries 9 fois en 12 saisons; en 24 séries, ils en ont gagnées 18 (,750). Leur fiche en terme de victoires et défaites est de 76-39 (,661). Lisez plus bas certains comparables avec les plus grandes franchises, celles de Laval, Hull, Québec…
    • Les Sea Dogs seront impliqués dans une 4e FINALE de la Coupe du Président, ayant déjà été titrés deux fois, successivement en 2011 et 2012.
  • Blainville-Boisbriand (12-4 | ,750) – L’Armada a éliminé successivement Drummondville (4-0 | 1/8F), Acadie-Bathurst (4-3 | 1/4F) et Charlottetown (4-1 | 1/2F)…
    • Alex Barré-Boulet – il a volé la vedette en offensive chez l’Armada avec 29 points en 16 joutes d’après-saison jusqu’ici. Il mène d’ailleurs tous les joueurs de la ligue en séries avec ses 14 buts. Barré-Boulet revendique rien de moins que 10 joutes d’au moins 2 points en séries d’après-saison. À voir son #19, on lui donne parfois des allures de Joe Sakic, ex-joueur des Nordiques et de l’Avalanche (LNH), avec ses feintes et ses habiletés offensives extraordinaires.
    • Pierre-Luc Dubois – son jeu ne cesse de progresser depuis le jour 1 des séries. Si bien que dans les deux dernières rondes, face à Bathurst et Charlottetown, il a collectionné 7 parties de 2 points ou plus. Il a jusqu’ici participé à 21 des 62 buts inscrits par son équipe en séries 2017, soit l’équivalent de 33,8%, son coéquipier Barré-Boulet ayant collaboré sur 46,8% des filets de l’Armada.
    • Samuel Montembeault (1,05 | ,923 | 12-2) – dans onze de ses 14 parties de séries, il n’a alloué que deux buts ou moins. Sur la route, rien ne semble le perturber, avec sa moyenne de buts alloués de 1,84 et son pourcentage d’arrêts de ,930 depuis le 25 mars. Il a signé 5 de ses 12 victoires sur la route en séries. Pour gagner la Coupe du Président, l’Armada se doit de gagner au moins un match sur la route dans cette série 4 de 7 qui s’amorcera à Saint John.
    • Blainville-Boisbriand participera donc à la grande finale pour la toute  1re fois.
    • En gagnant samedi passé à Charlottetown, l’Armada enregistrait sa 1re victoire en ronde demi-finale, après deux vaines tentatives à cette étape dans les 4 dernières années (VS BAC, 2013, 2-4 || vs BAC, 2014, 3-4)…

STATISTIQUES | Séries 2017 – Saint John

No. Players GP G A PTS AP/PG SO PM PPG PPA SH GW +/-
21 Joseph, Mathieu 14 11 11 22 1.57 0 14 1 4 2 0 17
5 Chabot, Thomas 14 5 14 19 1.36 0 4 1 2 1 1 24
18 Smallman, Spencer 14 8 8 16 1.14 0 2 2 3 1 0 12
15 Highmore, Matthew 14 3 13 16 1.14 0 14 0 3 0 1 14
51 Imama, Bokondji 14 7 6 13 0.93 0 20 0 0 0 2 15
12 Gauthier, Julien 14 7 4 11 0.79 0 6 2 0 0 2 11
4 Bourque, Simon 14 3 8 11 0.79 0 10 0 2 0 2 15
9 Veleno, Joe 14 8 2 10 0.71 0 4 1 1 1 1 10
16 Dove-McFalls, Samuel 14 3 6 9 0.64 0 8 0 0 0 1 7
10 Noel, Nathan 14 1 7 8 0.57 0 19 0 0 0 0 9
38 Zboril, Jakub 12 3 4 7 0.58 0 8 1 1 0 1 8
37 Reginato, Cole 12 3 2 5 0.42 0 13 0 0 0 1 6
2 Webster, Bailey 14 0 5 5 0.36 0 10 0 0 0 0 11
36 Bernier, Alexandre 14 0 4 4 0.29 0 9 0 0 0 0 11
7 Ward, Kyle 14 3 0 3 0.21 0 2 0 0 0 0 1
24 Paré, Cédric 14 1 2 3 0.21 0 0 0 0 0 0 1
34 Stewart, Chase 14 0 2 2 0.14 0 17 0 0 0 0 3
26 Comeau, David 2 0 1 1 0.5 0 0 0 0 0 0 4
27 Green, Matt 14 0 1 1 0.07 0 4 0 0 0 0 0
14 Leblanc, Samuel 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
40 Booth, Callum 14 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
BENCH 14 0 2
TOTALS 14 66 100 166 0.62 0 166 8 16 5 12 179
No. Goalies GPI MP GA EN SO SVS GAA PCT W L OTL SL
40 Booth, Callum 14 875:10:00 27 0 2 281 1.85 0.912 12 1 1 0
Totals 14 875:10:00 27 0 2 281 1.85 0.912 12 1 1 0
Scoring 1st 2nd 3rd OT SO TOTAL   Shots 1st 2nd 3rd OT TOTAL
Saint John, Sea Dogs 17 20 28 1 0 66 Saint John, Sea Dogs 173 210 213 31 627
Opposition 10 9 7 1 0 27 Opposition 93 102 93 20 308
First Goal Win Loss Records Win Loss OTL SL
Saint John, Sea Dogs 8 1 Maritimes Division 0 0 0 0
Opposition 4 1 East Division 8 1 1 0
West Division 4 0 0 0
After 2nd Win Loss Home 6 0 1 0
Leading 9 1 Away 6 1 0 0
Trailing 2 1 Total 12 1 1 0
Tied 1 0 Overtime 1 1
Shootout 0 0
Shots Win Loss Power Play OPP PPGF SHGA PCT%
Outshooting 12 1 52 8 1 15.40%
Outshot 0 0 Penalty Kill OPP PPGA SHGF PCT%
Shots Tied 0 1 52 6 5 88.50%

 

STATISTIQUES | Séries 2017 – Blainville-Boisbriand

No. Players GP G A PTS AP/PG SO PM PPG PPA SH GW +/-
19 Barré-Boulet, Alex 16 14 15 29 1.81 0 10 4 9 1 4 9
18 Dubois, Pierre-Luc 15 8 13 21 1.4 0 16 5 5 0 0 6
7 Alain, Alexandre 16 6 12 18 1.13 0 14 3 5 0 2 8
24 Teasdale, Joël 16 5 10 15 0.94 0 15 1 6 1 2 6
52 Melancon, TJ 16 3 10 13 0.81 0 2 2 7 0 1 13
21 Mongo, Yvan 16 6 6 12 0.75 0 9 1 1 0 0 10
13 Bramwell, Connor 13 6 3 9 0.69 0 5 2 2 0 2 7
55 Corbeil, Pascal 16 3 6 9 0.56 0 4 0 3 0 0 6
22 Katerinakis, Alexander 16 2 5 7 0.44 0 19 1 0 0 0 3
89 Picard, Miguel 16 2 3 5 0.31 0 8 0 0 0 0 3
91 Miller, Shaun 15 1 4 5 0.33 0 14 0 1 0 0 5
12 Paquette-Bisson, Tobie 16 1 3 4 0.25 0 4 0 0 0 0 4
11 Poulin, Anthony 16 1 2 3 0.19 0 6 0 0 0 0 0
48 Adams-Moisan, Morgan 16 2 0 2 0.13 0 16 0 0 0 1 -1
51 Roy, Charlie 12 1 1 2 0.17 0 0 0 0 0 0 4
6 Crête-Belzile, Antoine 9 0 2 2 0.22 0 6 0 0 0 0 1
77 Beaudoin, Guillaume 16 1 0 1 0.06 0 6 1 0 0 0 2
5 Kemp, Michael 12 0 1 1 0.08 0 9 0 0 0 0 2
Henman, Luke 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
34 Leclerc, Francis 3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
65 Wejse, Christian 9 0 0 0 0 0 16 0 0 0 0 0
17 Ethier, Thomas 10 0 0 0 0 0 4 0 0 0 0 0
33 Montembeault, Samuel 14 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
BENCH 16 0 6
TOTALS 16 62 96 158 0.52 0 189 20 39 2 12 88
No. Goalies GPI MP GA EN SO SVS GAA PCT W L OTL SL
33 Montembeault, Samuel 14 831:43:00 27 1 0 325 1.95 0.923 12 2 0 0
34 Leclerc, Francis 3 124:56:00 10 1 0 51 4.8 0.836 0 2 0 0
Totals 17 960:00:00 39 2 0 376 2.44 0.906 12 4 0 0
Scoring 1st 2nd 3rd OT SO TOTAL   Shots 1st 2nd 3rd OT TOTAL
Blainville-Boisbriand, Armada 20 19 23 0 0 62 Blainville-Boisbriand, Armada 169 154 161 0 484
Opposition 8 15 16 0 0 39 Opposition 133 143 139 0 415
First Goal Win Loss Records Win Loss OTL SL
Blainville-Boisbriand, Armada 9 1 Maritimes Division 8 4 0 0
Opposition 3 3 East Division 0 0 0 0
West Division 4 0 0 0
After 2nd Win Loss Home 7 1 0 0
Leading 11 0 Away 5 3 0 0
Trailing 1 4 Total 12 4 0 0
Tied 0 0 Overtime 0 0
Shootout 0 0
Shots Win Loss Power Play OPP PPGF SHGA PCT%
Outshooting 10 2 61 20 0 32.80%
Outshot 2 2 Penalty Kill OPP PPGA SHGF PCT%
Shots Tied 0 0 55 15 2 72.70%

 

TENDANCE

  • Champions de saison régulière – Les Sea Dogs ayant terminé bons premiers… depuis le printemps 2004, c’est donc la 14e fois de suite que l’équipe ayant amassé le plus de points en saison régulière dans la LHJMQ, atteint la grande finale de ligue.
  • Le doublé – Pas moins de 27 fois dans l’histoire de la ligue, la formation gagnante du trophée Jean-Rougeau, à titre de championne du calendrier régulier, s’est par la suite méritée la Coupe du Président au terme des séries. Dans l’actuelle décennie, depuis 2010 donc, en 5 occasions sur 7 les champions ont signé un doublé « Saison/Séries »; parmi ce groupe de clubs se retrouvent les Sea Dogs et leurs doubles championnats de 2011 et 2012.

AFFRONTEMENTS « QUÉBEC VS MARITIMES »

  • 11e duel cette année – depuis que Halifax est devenu la toute 1ère franchise à s’établir dans les Maritimes en 1994-95, la grande finale de la ligue a depuis donné droit à 10 affrontements entre les clubs du Québec et ceux des Maritimes. Jusqu’ici, c’est l’impasse avec 5 victoires pour chaque territoire. Ce que l’on peut noter, c’est la domination totale des provinces maritimes depuis 2006, alors que successivement Moncton (2006), Saint John (2011 et 2012) et Halifax (2013) ont prouvé leur suprématie annuelle.
SÉRIES Ville Championne Nom d’équipe ADVERSAIRE RÉSULTAT QC ATL
2013 Halifax Mooseheads Baie-Comeau 4 @ 1 0 1
2012 Saint John Sea Dogs Rimouski 4 @ 0 0 1
2011 Saint John Sea Dogs Gatineau 4 @ 1 0 1
2006 Moncton Wildcats Québec 4 @ 2 0 1
2005 Rimouski Océanic Halifax 4 @ 0 1 0
2004 Gatineau Olympiques Moncton 4 @ 1 1 0
2003 Hull Olympiques Halifax 4 @ 3 1 0
2002 Victoriaville Tigres Acadie-Bathurst 4 @ 2 1 0
2001 Val-d’Or Foreurs Acadie-Bathurst 4 @ 0 1 0
1999 Acadie-Bathurst Titan Hull 4 @ 3 0 1

 

BLOC DE 12 SAISONS – LES MEILLEURS EN SÉRIES

  • Saint John – si l’on regarde les premières 12 saisons de l’histoire des Sea Dogs, ces derniers ont maintenu un fabuleux pourcentage de séries gagnées (,750 | 18/24 | 2006-2017). Parmi toutes les franchises de l’histoire du circuit lors de leurs 12 premières campagnes en séries, c’est le meilleur rendement celui des Sea Dogs, devançant le pourcentage de séries gagnées des Remparts de Québec (,731 | 19/26 | 1970-1981). Suivent par la suite : Val-d’Or (,667 | 12/18 | 1994-2005), Sherbrooke (,640 | 16/25 | 1970-1981) et Cornwall (,636 | 14/22 | 1970-1981).
  • Blainville-Boisbriand – à titre de comparaisons, étant donné que cette franchise est issue de la même expansion que celle des Sea Dogs (année 2005), notons que le regroupement « St.John’s/Montréal/Blainville-Boisbriand » a jusqu’ici maintenu un pourcentage de séries gagnées de ,500, avec un pourcentage de victoires respectable de ,521 (63/121).
  • Québec – les Remparts des années 1970, avec 7 finales dont 5 championnats en 8 années éliminatoires (1970-1977), aucune autre formation n’a offert un aussi haut niveau de performance dans un espace temps aussi restreint. En comparaison, les Sea Dogs participeront à leur 4e finale en ayant remporté 2 jusqu’ici (2010-2017 | 8 années).
  • Laval – les Voisins et le Titan, pour la période de 1984 à 1995… C’est la franchise qui aura été la plus dominante sur une période de 12 ans, en terme de pourcentage de séries gagnées (,767 | 23/30 | 1984-95) et de pourcentage de victoires (,673 | 111 victoires / 165 parties).
  • Hull/Gatineau – que dire des Olympiques de 1995 à 2006, qui sont pratiquement nez-à-nez avec Laval en terme de séries gagnées (,765), alors qu’ils dominent toutes les franchises, sur une période de 12 ans, pour les séries jouées (34), les séries gagnées (26), les parties jouées (181) et les victoires (114). Tout comme Laval, Hull/Gatineau a enregistré 4 championnats et 6 finales en 12 ans…

BLOC DE 12 SAISONS – LES MEILLEURES FRANCHISES EN SÉRIES

Sur 12 SAISONS CONSÉCUTIVES DANS LA LHJMQ

  • Classées par pourcentage de séries gagnées –
Début Fin Ville Équipe PJ V %VIC SJ SG FINALES CHAMP %SG
1983-84 1994-95 Laval Voisins/Titan 165 111 0.673 30 23 6 4 0.767
1994-95 2005-06 Hull/Gatineau Olympiques 181 114 0.63 34 26 6 4 0.765
1996-97 2007-08 Hull/Gatineau Olympiques 166 107 0.645 32 24 6 4 0.75
2005-06 2016-17 Saint John Sea Dogs 115 76 0.661 24 18 4 2 (*) 0.75
1969-70 1980-81 Québec Remparts 132 87 0.67 26 19 7 5 0.731

 

À leurs 12 « PREMIÈRES » SAISONS DANS LA LHJMQ

  • Classées par pourcentage de séries gagnées –
Début Fin Ville Équipe PJ V %VIC SJ SG FINALES CHAMP %SG
2005-06 2016-17 Saint John Sea Dogs 115 76 0.661 24 18 4 2 (*) 0.75
1969-70 1980-81 Québec Remparts 132 87 0.67 26 19 7 5 0.731
1993-94 2004-05 Val-d`Or Foreurs 95 57 0.6 18 12 2 2 0.667
1969-70 1980-81 Sherbrooke Castors 127 72 0.587 25 16 5 2 0.64
1969-70 1980-81 Cornwall Royals 122 66 0.557 22 14 4 3 0.636
1982-83 1993-94 Longueuil/Victo. Chevaliers/Tigres 100 55 0.55 18 11 5 1 0.611
2005-06 2016-17 SNL/MTL/BLB F.Devils/Junior/Armada 121 63 0.521 22 11 1 0 (*) 0.5

 

RECORDS

LES GARDIENS FACE À l’ACTUEL ADVERSAIRE

  • Samuel Montembeault (Blainville-Boisbriand) – à vie en saison régulière, contre les Sea Dogs strictement, sa moyenne de buts alloués (1,89) et son pourcentage d’arrêts (,929) impressionnent. Est-ce un présage de ses performances à venir en série finale? Ci-bas, les fiches détaillées de Montembeault et Booth face à leur adversaire à venir…

SAMUEL MONTEMBEAULT

… contre les Sea Dogs, à vie en saison régulière

  Détail PJ V D BL MOY %EFF
2013-14 BLB vs SNB 1 1 0 0 1.86 0.913
2014-15 BLB vs SNB 2 1 1 1 0.48 0.978
2015-16 BLB vs SNB 2 1 1 1 2.4 0.911
2016-17 BLB vs SNB 2 1 1 0 2.91 0.913
TOTAL, vs SNB 7 4 3 2 1.89 0.929

CALLUM BOOTH

… contre l’Armada, à vie en saison régulière

Détail PJ V D BL MOY %EFF
2013-14 QUE vs BLB 2 1 0 0 2.6 0.857
2014-15 QUE vs BLB 3 1 2 0 4.56 0.829
2015-16 QUE vs BLB 2 2 0 1 0.48 0.983
2016-17 QUE/SNB vs BLB 0 0 0 0 0 0
TOTAL, vs BLB 7 4 2 1 2.74 0.895

 

MONSIEUR « SEA DOGS » 

  • Spencer Smallman – l’actuel capitaine des Sea Dogs est le joueur de l’organisation ayant participé au plus grand nombre de matchs (293) en saison régulière dans l’uniforme « bleu et blanc ». Par contre, il ne pourra devenir le monarque du club, puisque Mike Thomas conservera son titre de Monsieur « Sea Dogs » avec l’impressionnant décompte de 343 joutes disputées, tant en saison qu’en séries.
Pos Joueur Équipe Saison pj_S.reg pj_Séries pj_TOTAL
1 Mike Thomas Saint John 2006>>2011 288 55 343
2 Spencer Smallman Saint John 2012>>2017 293 40 333
3 Matthew Highmore Saint John 2012>>2017 289 40 329
4 Michael Kirkpatrick Saint John 2007>>2011 266 51 317
5 Kevin Gagné Saint John 2008>>2013 269 45 314

 

JAMAIS DEUX SANS TROIS?

  • Bokondji Imama (Saint John) – il a déjà affronté l’Armada deux fois en séries de fin de saison. Alors qu’il portait les couleurs du Drakkar de Baie-Comeau, ces derniers avaient remporté deux séries demi-finales successives aux printemps 2013 et 2014. Éliminera-t-il l’Armada pour une 3e fois? Autre question: remportera-t-il sa toute 1ère Coupe du Président, après deux vaines tentatives avec le Drakkar, face à Halifax (2013) et Val-d’Or (2014, revers crève-cœur en 7 parties). À 20 ans en saison régulière 2016-17, Imama joue un rôle majeur dans l’échiquier offensif des Sea Dogs, ayant marqué 41 buts en 66 parties, C’est donc 55 points au total pour celui qui a été sélectionné en 6e ronde par le Lightning de Tampa Bay au repêchage de 2015. Certes, parmi les attaquants de puissance les plus impressionnants du circuit à 6’01 et 217 livres. En additionnant les joutes éliminatoires, il ne lui manque que 2 filets pour le compte des 50 buts, lui qui a une fiche de 7 buts et 6 passes en 14 rencontres post-saison! Saison et séries incluses : 10 buts gagnants, dont celui qui éliminait Chicoutimi dimanche dernier dans un gain de 6-5 sur la route.

JOUEURS DE 16 ANS D’EXCEPTION

TROPHÉE GUY LAFLEUR

  • Le joueur le plus utile des séries – vous avez peut-être déjà quelques noms en tête, à qui pourrait revenir ce titre en séries 2017. Qui succèdera à Francis Perron des Huskies de Rouyn-Noranda, le récipiendaire du trophée Guy Lafleur l’an passé? Ce sont généralement les attaquants qui ont la cote pour cet honneur (73% des honorés | 29/40), alors que 8 gardiens ont hérité du titre depuis que le trophée a été mis à l’enjeu en 1978. Seulement 3 défenseurs ont été acclamés «Joueur le plus utile » : Sylvain Côté (1986 avec Hull, titre partagé exceptionnellement avec Luc Robitaille), Jason Doig (1996 avec Granby) et Danny Groulx (2002 avec Victoriaville).
SAISON GAGNANT EQUIPE
2015-16 Perron, Francis Rouyn-Noranda
2014-15 Erne, Adam Québec
2013-14 Bibeau, Antoine Val-d’Or G
2012-13 Drouin, Jonathan Halifax
2011-12 Coyle, Charles Saint John
2010-11 Huberdeau, Jonathan Saint John
2009-10 Bourque, Gabriel Moncton
2008-09 Riendeau, Yannick Drummondville
2007-08 Giroux, Claude Gatineau
2006-07 Bernier, Jonathan Lewiston G
2005-06 Karsums, Martin Moncton
2004-05 Crosby, Sidney Rimouski
2003-04 Talbot, Maxime Gatineau
2002-04 Talbot, Maxime Hull
2001-02 Groulx, Danny Victoriaville D
2000-01 Gamache, Simon Val-d’Or
1999-00 Richards, Brad Rimouski
1998-99 Benoit, Mathieu Acadie-Bathurst
1997-98 Dumont, Jean-Pierre Val D’Or
1996-97 Bronsard, Christian Hull G
1995-96 Doig, Jason Granby D
1994-95 Théodore, José Hull G
1993-94 Fichaud, Eric Chicoutimi G
1992-93 Fernandez, Emmanuel Laval G
1991-92 Guillet, Robert Verdun
1990-91 Potvin, Félix Chicoutimi G
1989-90 Chalifoux, Denis Laval
1988-89 Audette, Donald Laval
1987-88 Saumier, Marc Hull
1986-87 Saumier, Marc Longueuil
1985-86 Côté, Sylvain & Robitaille, Luc Hull D
1985-86 Robitaille, Luc & Côté, Sylvain Hull
1984-85 Lemieux, Claude Verdun
1983-84 Lemieux, Mario Laval
1982-83 LaFontaine, Pat Verdun
1981-82 Morissette, MIchel Sherbrooke G
1980-81 Lemieux, Alain Trois-Rivières
1979-80 Hawerchuk, Dale Cornwall
1978-79 Sauvé, Jean-François Trois-Rivières
1977-78 David, Richard Trois-Rivières

 

LA COUPE DU PRÉSIDENT

  • À l’enjeu dans la LHJMQ pour une 48e fois – Ce trophée a commencé à être octroyé dans les années 1960,

    à l’équipe championne de la Ligue Provinciale, avant que celle-ci ne fusionne avec la ligue Métropolitaine avant le début de la saison 1969-70 : cette nouvelle ligue devenait la Ligue Junior A du Québec, l’actuelle LHJMQ. Depuis, le trophée a pris de l’ampleur, étant transformé sur la hauteur, avec deux bases de bois supplémentaires ajoutées sous la Coupe originale, afin d’insérer les plaques des gagnants de chacune des années. Les photos ci-jointes démontrent bien la progression entre le trophée actuel, et celui que Guy Lafleur a reçu des mains du président Robert LeBel au début des années 1970.ImageChiffres2017

  • Plus titrés – ce sont les Olympiques (Hull/Gatineau) qui ont soulevé le précieux trophée le plus souvent, l’ayant remporté sept fois. Ils avaient devancé en 2008, les Remparts de Québec, l’édition des années 1970, qui en totalisent 6…
SÉRIES Ville Championne Nom d’équipe SÉRIES TYPE ADVERSAIRE RÉSULTAT
2016 Rouyn-Noranda Huskies FINALE 4 DE 7 Shawinigan 4 @ 1
2015 Rimouski Océanic FINALE 4 DE 7 Québec 4 @ 3
2014 Val-d’Or Foreurs FINALE 4 DE 7 Baie-Comeau 4 @ 3
2013 Halifax Mooseheads FINALE 4 DE 7 Baie-Comeau 4 @ 1
2012 Saint John Sea Dogs FINALE 4 DE 7 Rimouski 4 @ 0
2011 Saint John Sea Dogs FINALE 4 DE 7 Gatineau 4 @ 1
2010 Moncton Wildcats FINALE 4 DE 7 Saint John 4 @ 2
2009 Drummondville Voltigeurs FINALE 4 DE 7 Shawinigan 4 @ 3
2008 Gatineau Olympiques FINALE 4 DE 7 Rouyn-Noranda 4 @ 1
2007 Lewiston MAINEiacs FINALE 4 DE 7 Val-d’Or 4 @ 0
2006 Moncton Wildcats FINALE 4 DE 7 Québec 4 @ 2
2005 Rimouski Océanic FINALE 4 DE 7 Halifax 4 @ 0
2004 Gatineau Olympiques FINALE 4 DE 7 Moncton 4 @ 1
2003 Hull Olympiques FINALE 4 DE 7 Halifax 4 @ 3
2002 Victoriaville Tigres FINALE 4 DE 7 Acadie-Bathurst 4 @ 2
2001 Val-d’Or Foreurs FINALE 4 DE 7 Acadie-Bathurst 4 @ 0
2000 Rimouski Océanic FINALE 4 DE 7 Hull 4 @ 1
1999 Acadie-Bathurst Titan FINALE 4 DE 7 Hull 4 @ 3
1998 Val D’Or Foreurs FINALE 4 DE 7 Rimouski 4 @ 0
1997 Hull Olympiques FINALE 4 DE 7 Chicoutimi 4 @ 0
1996 Granby Prédateurs FINALE 4 DE 7 Beauport 4 @ 1
1995 Hull Olympiques FINALE 4 DE 7 Laval 4 @ 1
1994 Chicoutimi Saguenéens FINALE 4 DE 7 Laval 4 @ 2
1993 Laval Titan FINALE 4 DE 7 Sherbrooke 4 @ 1
1992 Verdun Collège Français FINALE 4 DE 7 Trois-Rivières 4 @ 3
1991 Chicoutimi Saguenéens FINALE 4 DE 7 Drummondville 4 @ 0
1990 Laval Titan FINALE 4 DE 7 Victoriaville 4 @ 0
1989 Laval Titan FINALE 4 DE 7 Victoriaville 4 @ 3
1988 Hull Olympiques FINALE 4 DE 7 Drummondville 4 @ 3
1987 Longueuil Chevaliers FINALE 4 DE 7 Chicoutimi 4 @ 1
1986 Hull Olympiques FINALE 5 DE 9 Drummondville 5 @ 0
1985 Verdun Canadien Junior FINALE 4 DE 7 Chicoutimi 4 @ 0
1984 Laval Voisins FINALE 4 DE 7 Longueuil 4 @ 2
1983 Verdun Junior FINALE 4 DE 7 Longueuil 4 @ 1
1982 Sherbrooke Castors FINALE 4 DE 7 Trois-Rivières 4 @ 0
1981 Cornwall Royals FINALE 4 DE 7 Trois-Rivières 4 @ 1
1980 Cornwall Royals FINALE 4 DE 7 Sherbrooke 4 @ 2
1979 Trois-Rivières Draveurs FINALE 8 PTS Sherbrooke 4 @ 0
1978 Trois-Rivières Draveurs FINALE 8 PTS Montréal 4 @ 0
1977 Sherbrooke Castors FINALE 8 PTS Québec 4 @ 1
1976 Québec Remparts FINALE 4 DE 7 Sherbrooke 4 @ 2
1975 Sherbrooke Castors FINALE 4 DE 7 Laval 4 @ 1
1974 Québec Remparts FINALE 4 DE 7 Sorel 4 @ 2
1973 Québec Remparts FINALE 4 DE 7 Cornwall 4 @ 3
1972 Cornwall Royals FINALE 8 PTS Québec 4 @ 2 (1)
1971 Québec Remparts FINALE 8 PTS Shawinigan 4 @ 1
1970 Québec Remparts FINALE 4 DE 7 St-Jérôme 4 @ 0

 

À l’aube de cette 48e finale de la Coupe du Président, nous vous permettons de vous amuser un peu. Nous vous proposons un mots croisés.

Cliquez ici pour y accéder.

plus de nouvelles
1:07
22 sept./18 Olympiques 3 Huskies 1
Il y a 12 heures
2:33
22 sept./18 Voltigeurs 6 Foreurs 2
Il y a 13 heures
1:09
22 sept./18 Mooseheads 3 Islanders 2
Il y a 13 heures
2:44
22 sept./18 Screaming Eagles 9 Titan 3
Il y a 13 heures
2:44
22 sept./18 Saguenéens 4 Drakkar 6
Il y a 14 heures
1:33
22 sept./18 Armada 5 Cataractes 1
Il y a 15 heures