MENU

Chiffres Intéressants à la mi-saison, 2017-18

 

Alors que les joueurs sont retournés dans leur famille respective, nous allons procéder à un bilan de mi-saison dans la LHJMQ. Cette saison, vous verrez que la parité est de mise puisqu’il nous faut remonter 10 ans en arrière dans les archives pour retrouver une campagne dans laquelle les équipes étaient aussi proches au classement général à pareille date.

 

ÉQUIPES LES PLUS AMÉLIORÉES

  • Rimouski et Halifax – En comparant les points amassés après le même nombre de matchs joués la saison dernière, l’Océanic et les Mooseheads sortent au premier rang des formations les plus améliorées cette saison.
EQUIPE PJ PTS PTS PTS
2017-18 2016-17 DIFF
TEAM GP PTS PTS PTS
Rimouski, Océanic 34 48 34 + 14
Halifax, Mooseheads 35 47 33 + 14
Gatineau, Olympiques 34 44 31 + 13
Drummondville, Voltigeurs 35 46 35 + 11
Acadie-Bathurst, Titan 35 45 37 + 8

 

 CLASSEMENT TRÈS SERRÉ

  • Blainville-Boisbriand – Bien que l’Armada n’ait disputé que 32 parties, il occupe tout de même le 1er rang du classement général, à égalité avec Rimouski, sur qui il compte deux matchs en main.
  • Différence de 6 points – C’est le mince écart de points entre le 1er rang de la ligue, et l’équipe de 9e place.
  • 2007-08 – Lorsque l’on compare tous les classements de mi-saison (après 34 parties) depuis que la LHJMQ compte 18 équipes (saison 2005-06), c’est lors de la saison 2007-08 que l’on obtient une situation quasi-comparable à 2017-18. Il y a 10 ans, neuf points séparaient la tête du 9e échelon, et un seul point séparait les formations 1 à 4!
2017-18 | S. rég. / Reg. Season
Rang EQUIPE PJ V D DP DF PTS
Rank Team GP W L OTL SOL PTS
1 Blainville-Boisbriand, Armada 32 23 7 2 0 48
2 Rimouski, Océanic 34 22 8 4 0 48
3 Rouyn-Noranda, Huskies 34 20 8 4 2 46
4 Halifax, Mooseheads 34 20 9 4 1 45
5 Drummondville, Voltigeurs 34 21 11 1 1 44
6 Gatineau, Olympiques 34 20 10 2 2 44
7 Québec, Remparts 34 20 10 2 2 44
8 Acadie-Bathurst, Titan 34 18 9 5 2 43
9 Charlottetown, Islanders 33 20 11 2 0 42
10 Sherbrooke, Phoenix 34 15 12 5 2 37
11 Victoriaville, Tigres 34 15 14 3 2 35
12 Baie-Comeau, Drakkar 34 15 16 2 1 33
13 Cape Breton, Screaming Eagles 34 15 16 2 1 33
14 Moncton, Wildcats 34 14 16 3 1 32
15 Chicoutimi, Saguenéens 34 14 17 3 0 31
16 Val-d’Or, Foreurs 34 14 17 1 2 31
17 Saint John, Sea Dogs 34 9 19 4 2 24
18 Shawinigan, Cataractes 34 9 24 1 0 19

NOTE : Pour des fins de comparaisons historiques, nous n’avons compilé que les 34 premiers matchs de chaque équipe pour faire le classement ci-haut. Voici le classement officiel prévalant actuellement dans la LHJMQ.

2007-08 | S. rég. / Reg. Season
Rang EQUIPE PJ V D DP DF PTS
Rank Team GP W L OTL SOL PTS
1 Rouyn-Noranda, Huskies 34 22 9 2 1 47
2 Saint John, Sea Dogs 34 22 9 1 2 47
3 Baie-Comeau, Drakkar 34 21 9 1 3 46
4 Halifax, Mooseheads 34 21 9 0 4 46
5 Cape Breton, Screaming Eagles 34 20 10 2 2 44
6 Gatineau, Olympiques 34 20 10 2 2 44
7 Lewiston, MAINEiacs 34 19 13 1 1 40
8 Acadie-Bathurst, Titan 34 18 14 1 1 38
9 Québec, Remparts 34 18 14 1 1 38
10 Chicoutimi, Saguenéens 34 17 15 1 1 36
11 PEI, Rocket 34 17 16 1 0 35
12 Victoriaville, Tigres 34 17 16 1 0 35
13 Shawinigan, Cataractes 34 16 16 0 2 34
14 St. John’s, Fog Devils 34 14 16 1 3 32
15 Val-d’Or, Foreurs 34 14 17 1 2 31
16 Moncton, Wildcats 34 11 18 2 3 27
17 Rimouski, Océanic 34 12 21 1 0 25
18 Drummondville, Voltigeurs 34 7 25 1 1 16

 

EN OFFENSIVE

  • Blainville-Boisbriand – L’Armada est la seule formation qui a maintenue une moyenne de buts marqués par partie supérieure à 4, plus précisément à 4,09.
  • Sur le jeu de puissance – C’est à nouveau la formation de Blainville-Boisbriand qu’on retrouve au 1er échelon avec un retentissant pourcentage d’efficacité de 30%. Le Cap-Breton vient au 2e rang, avec 25,5% d’efficacité.
  • Charlottetown – Avec un ratio de points de ,938 et 14 gains en 16 matchs, les Islanders deviennent pratiquement invincibles lorsqu’ils marquent le premier but de la partie. C’est toutefois l’Océanic de Rimouski qui a remporté le plus de matchs après avoir marqué en premier, avec 18 victoires dans les 22 parties où c’est arrivé.

 

EN DÉFENSIVE

  • Rimouski – L’Océanic montre la plus basse moyenne de buts alloués par match dans le circuit avec un ratio de 2,32.
  • En désavantage numérique – On retrouve à nouveau l’Océanic en tête de cette catégorie, la formation neutralisant l’avantage numérique de ses adversaires dans 88,4% des cas. Rimouski est ironiquement l’équipe la plus pénalisée de la ligue, recevant en moyenne 16 minutes de pénalités par match. Les Mooseheads de Halifax et leur désavantage numérique de 83,7% sont relativement loin au deuxième rang.

 

À SURVEILLER, AU RETOUR DU CONGÉ

  • Val-d’OrMario Durocher n’est plus qu’à un gain de signer sa 500e victoire à vie en saison régulière dans la LHJMQ. Seuls Richard Martel, Guy Chouinard et Réal Paiement ont atteint ce plateau avant lui. Au moment d’établir cette marque, Durocher deviendra aussi le premier entraîneur des Foreurs à enregistrer un 200e gain derrière le banc de la formation des Foreurs.
  • Chicoutimi Yanick Jean s’approche lui aussi d’un plateau majeur, n’étant qu’à deux victoires de signer son 400e gain dans la LHJMQ!
  • Alex-Barré-Boulet (Armada | Blainville-Boisbriand) – Il sera en quête d’un 25e match consécutif avec au moins un point. Lors de cette séquence, il a amassé 55 points, soit une impressionnante moyenne de 2,3 par rencontre. Le record de la LHJMQ pour la plus longue séquence de matchs avec un point appartient à Mario Lemieux (61 matchs). Considérant qu’il ne lui reste plus que 36 parties au calendrier, Barré-Boulet pourrait donc voir sa séquence stoppée à un maximum de… 60 matchs!
  • Gatineau – Les Olympiques ont amassé au moins un point au classement dans leurs 12 dernières joutes (10-0-1-1). À 13 parties, cela les situerait au 2e rang de l’histoire de la franchise Hull/Gatineau. La troupe d’Éric Landry est actuellement à mi-chemin vers le record de concession de 24 parties de suite avec au moins point, réalisé par la formation de 1995-96!
plus de nouvelles
Le tournoi de golf de la Fondation Sport-Études amasse 100 000 $ pour les étudiants-athlètes
Il y a 1 journée
Steve Bégin nommé entraîneur-adjoint des Voltigeurs
Il y a 3 jours
Sean Couturier et le Titan : le vent a tourné à Bathurst
Il y a 4 jours
Le chant du cygne de Joël Bouchard
Il y a 6 jours
« C’est aussi beau qu’à mon repêchage LNH! » - Steve Bégin
Il y a 1 semaine
Théo Rochette : Le mystère suisse des Saguenéens
il y a 2 semaines