MENU
Chicoutimi freine la séquence des Cataractes
Chicoutimi, Sagueneens

Face à l’équipe de l’heure dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Saguenéens ne se sont pas sentis intimidés et ont sorti une grosse performance collective pour l’emporter 2-1 face aux Cataractes de Shawinigan et ainsi freiner à 10, leur séquence de victoires.

Ce sont les visiteurs qui ont ouvert la marque lors d’un jeu de puissance lorsque le tir de Samuel Girard a fait un bond favorable derrière le filet pour se retrouver sur la palette de Brandon Gignac. Battu de vitesse, Julio Billia n’a pas pu effectuer l’arrêt face au #28 des Cats qui marquait son 11e but de la saison.

Dès la première minute de la deuxième période, Brendan Hamelin s’est assuré de remettre les pendules à zéro lorsque son tir du poignet des cercles a terminé sa course derrière le cerbère Mikhaïl Denisov. Puis, avec un peu plus de trois minutes à faire à l’engagement, Kelly Klima a bénéficié de la confusion chez les Shawiniganais pour s’emparer d’une rondelle libre et ainsi donner les devants à Chicoutimi.

Le troisième engagement a donné lieu à beaucoup de chances de marquer du côté des hommes de Claude Bouchard. Effectuant 16 lancers durant la période, les Saguenéens ont été plus souvent qu’à leur tour, piégés dans leur territoire. Débutant un troisième match de suite pour la première fois de la saison, Julio Billia a affronté le défi avec brio en stoppant toutes les occasions de marquer des Cats. «On s’est sacrifié, on a bloqué des lancers», a notamment apprécié Yanick Jean qui a lancé des fleurs à Mark Bzowey et à Vincent Lapalme sur cette facette du jeu.

«C’est les petits détails qui font la différence. Ce soir, faut lever notre chapeau», a pour sa part déclaré le pilote des Cataractes, Claude Bouchard.

À 5 contre 6, Chicoutimi croyait mettre le match hors de portée, mais la passe en sortie de zone d’Antoine Marcoux était un peu trop longue pour Mark Bzowey. Cette chance ratée sera toutefois sans conséquence puisque ce sera trop peu trop tard pour les Cataractes, au grand plaisir des 2 011 spectateurs rassemblés au Centre Georges-Vézina. «Nos joueurs comme les Marcoux; Bzowey, Lavigne, des gars qui ne reçoivent habituellement pas beaucoup de crédit, ont joué un gros match face aux meilleurs éléments adverses. On a réussi à les blanchir à cinq contre cinq», a rajouté par la suite Jean.

Les 3 étoiles:

1- Julio Billia (CHI)
2- Brendan Hamelin (CHI)
3- Alexis D’Aoust (SHA)

plus de nouvelles
Un nouveau centre de haute performance en hockey pour Pierre Dagenais
Il y a 53 minutes
Les Remparts et Leucan font équipe
Il y a 2 heures
1:39
Cormier suspendu 3 matchs
Il y a 2 heures
Début de la série à Charlottetown
Il y a 2 heures
Premier contrat professionnel pour Evan Fitzpatrick
Il y a 5 heures
Tournoi de golf des anciens Olympiques : anciens joueurs recherchés
Il y a 5 heures