MENU

« C’est aussi beau qu’à mon repêchage LNH! » – Steve Bégin

 

Les 18 espoirs réclamés au premier tour du Repêchage de la LHJMQ 2018 qui se tenait samedi à Shawinigan ont défilé tour à tour sur la grande scène. Tapis rouge, musique entraînante, projecteurs et caméras… ces adolescents de 15 ans ont reçu un traitement digne de vedettes devant une foule de plus de 4000 personnes. À leurs côtés, 18 grands joueurs qui ont revécu à travers eux l’un des plus beaux moments de leur vie.

Sean Couturier (ex-attaquant des Voltigeurs, mais représentant le Titan d’Acadie-Bathurst en raison de sa participation au sein du groupe de propriétaires), Danny Groulx (Tigres de Victoriaville), Thomas Chabot (Sea Dogs de Saint John), Mathieu Dandenault (Phoenix de Sherbrooke), Antoine Roussel (Saguenéens de Chicoutimi) et Steve Bégin (Foreurs de Val-d’Or) font partie de la vingtaine de joueurs qui étaient présents au Centre Gervais Auto. D’autres, comme Anthony Beauvillier et Kristopher Letang, étaient aussi sur place dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de la LHJMQ.

« Quelle belle journée! Je suis monté trois fois sur scène avec les Foreurs pour sélectionner des joueurs. Monsieur Courteau m’a demandé à la blague en regardant l’aréna bondé de gens si [le repêchage] était comme dans mon temps. Je dirais plutôt dans mon temps de la LNH! », raconte Steve Bégin, qui a multiplié les photos avec les futures recrues des Foreurs. « C’est tellement beau le repêchage junior ici, identique à quand j’ai été sélectionné chez les professionnels! C’est l’expérience d’une vie pour plusieurs de ces jeunes. »

Mieux en personne qu’au téléphone !

Le Shawiniganais et ex-joueur de la LNH Martin Gélinas est aujourd’hui entraîneur adjoint chez les Flames de Calgary. Auparavant, il était recruteur au sein de l’organisation des Predators de Nashville. Il a parcouru le pays d’un bout à l’autre et de son propre aveu; le Québec sait faire les choses différemment.

« Chez nous en Alberta, tous les repêchages juniors sont faits par téléphone. L’équipe appelle l’agent ou le joueur et confirme sa sélection à la ligue. Ici, il y a un contact direct; spontané. Tu peux voir la joie dans le visage des jeunes et de leur famille au moment de leur sélection. À mes yeux, c’est une journée qui n’a pas de prix », a-t-il lancé.

Gélinas a marqué l’histoire des Olympiques de Hull (devenu Gatineau). C’est avec leur chandail sur le dos qu’il s’est présenté dans sa ville natale de Shawinigan à l’occasion du repêchage annuel de samedi.

« Quand les Olympiques m’ont demandé de venir à leur table; j’ai accepté sur-le-champ. Je profite du voyage pour visiter mes parents et saluer les jeunes hockeyeurs qui se joindront à l’équipe dans les prochains mois. »

Steve Bégin faisait écho à ces propos.

« Val-d’Or occupera une place spéciale à mes yeux pour le reste de mes jours », dit-il. « J’y ai gagné la Coupe du Président et rencontré la femme que j’ai mariée. Je n’ai que de bons souvenirs de cette ville et de cette organisation. Le junior, c’est le passage de la vie d’adolescent à la vie d’adulte. C’est une période très importante dans nos vies et les gens à Val-d’Or l’ont rendue exceptionnelle pour moi. Je ferai toujours en sorte de leur redonner à ma façon chaque fois que ce sera possible de le faire.»

plus de nouvelles
La LHJMQ tient l’édition 2018 de son Camp de développement pour gardiens de but
Il y a 5 jours
La troisième Classique hivernale de la LHJMQ se tiendra à Saint-Tite
Il y a 5 jours
Le Canada gagne l'or à domicile à la Coupe Hlinka-Gretzky 2018
Il y a 1 semaine
Lafrenière, Byram et Cozens seront les capitaines du Canada à la Coupe Hlinka-Gretzky
il y a 2 semaines
Edmonton et Red Deer prêtes à accueillir la Coupe Hlinka-Gretzky
il y a 2 semaines
2:01
La LHJMQ organise la 7e édition du Tournoi de golf du Club des Ambassadeurs
il y a 2 semaines