MENU
#BatailleDeLaNouvelleÉcosse : Cap-Breton vs Halifax

En 1820, lorsque la colonie anglaise du Cap-Breton a été annexée à la Nouvelle-Écosse et que la capitale de la province a basculé de Sydney à Halifax, deux villes et deux régions qui détenaient des réalités et des défis bien différents.

Une rivalité était née.

La Bataille de la Nouvelle-Écosse a plus récemment pris d’assaut la glace du Centre 200 de Sydney et du Scotiabank Centre d’Halifax, respectivement domiciles des Screaming Eagles et des Mooseheads. Bien que cette rivalité aille bien au-delà du hockey et des premiers alignements que proposaient ces deux formations, cette belle rivalité de la LHJMQ fête son 20 anniversaire, alors que les équipes composées de nouveaux visages se préparent pour le Weekend de la rivalité et une deuxième édition de la Coupe Hurley.

Le Cap-Breton a réussi à mettre la main sur la série de la Bataille de la Nouvelle-Écosse la saison dernière, grâce à six gains en neuf parties. Les deux équipes maintiennent une fiche de 85-85-9 en saison régulière face à leurs adversaires provinciaux. Le Screaming Eagles a toutefois une mince avance au niveau des buts marqués à vie dans cette rivalité, 609 contre 590.

On peut dire ce que l’on veut à propos des différents faits saillants que cette confrontation nous a offerts au fil des années, l’accent est désormais mis sur le présent et sur les nouveaux joueurs qui composent ses deux formations, eux qui voudront avoir l’avantage après cette série de deux matchs lors du Weekend des rivalités.

Introduit l’hiver dernier, la Coupe Hurley est attribuée annuellement au champion de la Bataille de la Nouvelle-Écosse de décembre, symbolisant ainsi la suprématie du hockey junior dans la province. Le trophée a été nommé en l’honneur du sport de terrain irlandais d’abord joué en Nouvelle-Écosse autour de 1800 et qui pourrait être selon les croyances populaires, la naissance du hockey sur glace.

Les Screaming Eagles ont remporté la première Coupe Hurley en décembre 2016 en défaisant les Mooseheads 6-3 devant une foule monstre de 4 347 spectateurs réunis au Centre 2000 à Sydney le 30 décembre. Le lendemain, ils ont balayé cette série de deux matchs du temps des fêtes avec un gain de 5 à 2 au Scotiabank Centre de Halifax devant un peu moins de 9 000 spectateurs, la deuxième plus grande foule de la saison dans la capitale néoécossaise.

Un joueur sur lequel on doit garder un oeil chez les Screaming Eagles est présentement leur meneur chez les pointeurs est l’espoir des Sénateurs d’Ottawa, Drake Batherson. En neuf matchs en carrière contre Halifax, il a cumulé 11 points (5B-6P), incluant un match de trois points dans l’un des affrontements de la saison dernière.

De son côté, l’espoir des Canadiens de Montréal, Maxime Fortier, un vétéran ailier droit, va espérer d’étourdir les Screaming Eagles, lui qui a récolté pas moins de 20 points en 18 parties durant les deux dernières saisons face à Cap-Breton. Il a d’ailleurs un départ fumant en 2017-18 avec sa formation ayant sept points à sa fiche en cinq parties.

La Bataille de la Nouvelle-Écosse 2017 donne son coup d’envoi le vendredi 13 octobre au Centre 200 de Sydney, avant de se transporter dans la capitale pour le match retour le soir suivant.

lhjmq-calltoaction-billets-cap-breton   lhjmq-calltoaction-billets-cap-halifax

plus de nouvelles
1:45
18 nov./17 Saguenéens 2 Foreurs 4
Il y a 5 heures
1:46
18 nov./17 Océanic 2 Armada 3 Prol.
Il y a 6 heures
1:40
18 nov./17 Islanders 3 Wildcats 2 FU
Il y a 6 heures
1:29
18 nov./17 Titan 3 Cataractes 1
Il y a 8 heures
3:48
18 nov./17 Screaming Eagles 5 Mooseheads 6 FU
Il y a 11 heures
2:59
17 nov./17 Saguenéens 7 Huskies 4
Il y a 1 journée