MENU

Aperçu des #SeriesLHJMQ : Rouyn-Noranda c. Sherbrooke

 

Même s’il a partagé les honneurs de sa série de matchs du calendrier régulier contre les Huskies (3-3), le Phoenix se retrouvera en terrain hostile à l’Aréna Iamgold, où il se présentera avec une jeune équipe qui cherchera à livrer un message à l’occasion des séries de cette année. Sherbrooke entreprendra les éliminatoires après avoir fait le plein de confiance, fort de sa fiche de 9-1-0-0 à ses 10 dernières rencontres.

Mais le fait d’être l’équipe visiteuse dans cette série représentera un défi de taille pour la formation sherbrookoise. Celle-ci se mesurera à une équipe qui a toujours été forte sur sa propre patinoire par le passé, et les Huskies l’ont démontré à nouveau cet hiver. Rouyn-Noranda a affiché un dossier à domicile de 22-6-3-3 en 2017-18, ce qui comprend une fiche de 2-0-1-0 contre le Phoenix. La petite patinoire de l’Aréna Iamgold donne aux Huskies un avantage sans pareil à une équipe qui dispute la moitié de ses matchs à cet endroit.

Le plus grand défi pour Sherbrooke lors du premier tour, ce sera de réussir à percer la muraille des Huskies dans une zone neutre aux dimensions réduites, en plus d’appliquer de la pression soutenue sur un groupe de défenseurs qui allient mobilité et expérience. Celui-ci est composé de William Cyr et Jacob Neveu, ainsi que des vétérans Will Thompson et Taylor Ford.

Mettre la rondelle derrière le gardien des Huskies Samuel Harvey semble s’être avéré une tâche difficile pour toutes les équipes de la LHJMQ cette saison. Rouyn-Noranda n’a accordé que 81 buts et a affiché un différentiel de buts de +54 à domicile cette saison. Dans cette série, l’avantage de la glace semble être un obstacle important à surmonter étant donné que la surface est plus petite et que les Huskies ont enregistré la deuxième meilleure moyenne de buts alloués par match dans la ligue.

Sauf que le Phoenix n’a jamais cessé de surprendre les équipes un peu partout dans la ligue et semble prêt à poursuivre dans la même veine ce printemps. Sherbrooke a eu de la difficulté à rivaliser sur la route contre les Huskies, l’équipe s’inclinant à ses deux premiers matchs à Rouyn-Noranda par un score combiné de 11-5, mais à sa dernière visite en Abitibi, le 2 mars, elle a réussi à soutirer une victoire de 3-2 en prolongation.

Si le hockey était joué sur papier, Sherbrooke aurait de minces chances de surmonter les défis associés à une série de sept matchs qui laisse planer la possibilité de disputer quatre rencontres à Rouyn-Noranda. Heureusement pour la troupe de Stéphane Julien, le hockey ne se joue pas sur papier.

Le Phoenix se fiera beaucoup à ses vétérans, jeunes et plus vieux, qui ont mené l’équipe au 10e rang du classement général en 2017-2018. Si l’attaque fait preuve d’opportunisme et que le gardien Reilly Pickard est solide, l’équipe pourrait voler des matchs aux Huskies. Un joueur à surveiller dans cette série est Mathieu Olivier, qui vient de connaître la meilleure saison de sa carrière à l’attaque et de signer un contrat avec les Predators de Nashville. L’impact qu’il est capable d’avoir physiquement dans un match pourrait donner de l’énergie à une équipe qui a besoin de croire en elle-même. Sans oublier qu’il a inscrit 27 buts en saison régulière.

Les Huskies seront les favoris dans cette série et bien des gens s’attendent à ce qu’ils l’emportent rapidement. Toutefois, ces attentes sont accompagnées d’un piège, soit celui de sous-estimer une équipe qui était en feu en fin de saison régulière.

Un joueur à surveiller, sur la glace et en dehors sera le capitaine des Huskies Mathieu Boucher. Il a fait partie de l’équipe de Rouyn-Noranda qui a remporté la Coupe du Président en 2016 et il a l’expérience des matchs importants. Gilles Bouchard et son personnel vont se tourner du côté de Boucher en espérant qu’il contribue offensivement et qu’il soit un leader proactif face à l’adversité.

Ces deux rivaux de la division Ouest se feront face dans le cadre d’une série qui démarrera à Rouyn-Noranda le vendredi 23 mars et que nous vous invitons à suivre, tout comme les sept autres duels de première ronde des Séries éliminatoires de la LHJMQ.


Profil d’équipe Huskies de Rouyn-Noranda

Profil d’équipe Phoenix de Sherbrooke

plus de nouvelles
Bryan Lizotte nommé nouvel entraîneur-chef du Titan
Il y a 7 jours
Mario Pouliot est de retour avec les Huskies
Il y a 7 jours
Louis Robitaille sera un entraîneur d'une des équipes des moins de 17 ans
il y a 2 semaines
0:45
LHJMQ Extra: Le super-héro qui te représente le mieux
il y a 2 semaines
0:16
LHJMQ Extra: Ton joueur de hockey favori
il y a 2 semaines
1:11
LHJMQ Extra: Lui ou moi - Teasdale ou Crête-Belzile
il y a 2 semaines