MENU

Aperçu des #SeriesLHJMQ : Blainville-Boisbriand c. Charlottetown

 

Il y a un an, ces mêmes deux formations s’étaient livrées le même combat en demi-finale du circuit. Si Charlottetown avait gagné le premier duel, Blainville-Boisbriand de son côté remportait les quatre autres rencontres de la série. À quoi donc pouvons-nous nous attendre entre l’Armada et les Islanders, version 2018?

En 2017, l’Armada a obtenu son laissez-passer à la finale de la Coupe du Président pour la première fois dans l’histoire de la concession suite à sa victoire contre les Islanders. Cette année, les hommes de Joël Bouchard font de nouveau partie de l’élite du circuit; l’Armada a obtenu 107 points au classement qui l’a mené à une première conquête du trophée Jean-Rougeau à titre de champions de la saison régulière de la LHJMQ. L’équipe s’est ensuite faufilée dans les deux premières rondes des séries éliminatoires en gagnant huit matchs sur neuf. Après avoir balayé les Foreurs de Val-d’Or en quatre rencontres au premier tour, le club a éliminé les Wildcats de Moncton en cinq matchs et jouera maintenant dans une quatrième demi-finale en six ans.

Sans doute la plus belle histoire des séries éliminatoires de la LHJMQ de 2018, les Islanders ont bien fait sur la glace alors que les experts prévoyaient une saison difficile pour eux. Après une neuvième place au classement en saison régulière, les Islanders se sont débarrassés des Remparts de Québec grâce à une victoire convaincante sur la route, lors du septième match en ronde initiale. La troupe de Jim Hulton a ensuite balayé les Mooseheads au second tour alors que Halifax venait de terminer au quatrième échelon du classement général au terme du calendrier régulier. C’est donc dire que les Islanders auront eu 10 jours pour panser leurs plaies avant leur premier match de la série de demi-finale.

En saison régulière, l’Armada a signé deux victoires contre les Islanders cette année. Le 1er décembre dernier, Blainville-Boisbriand a facilement eu raison des Islanders 6 à 1 devant ses partisans, notamment grâce au brio d’Alexandre Alain, d’Alex Barré-Boulet et de Luke Henman qui, à eux trois, ont totalisé 11 points dans ce gain. Le 9 février, cette fois à Charlottetown, l’Armada a gagné 4 à 1 grâce à deux buts au dernier tiers de Barré-Boulet et des trois points de Drake Batherson dans la victoire.

Comme il l’a fait pendant la saison régulière, l’Armada a utilisé une attaque équilibrée qui se base autant sur l’offensive que sur la défensive en séries éliminatoires. Au chapitre des buts, l’équipe de Blainville-Boisbraind a surclassé Val-d’Or et Moncton 50 à 19 au chapitre des buts marqués. L’équipe compte actuellement cinq des dix meilleurs pointeurs en séries, incluant le redoutable Drake Batherson, qui a inscrit 18 points en seulement neuf rencontres.

Le joueur de centre Alexandre Alain occupe quant à lui le deuxième rang au classement des pointeurs avec 17 points, tandis que le gardien recrue Émile Samson a une fiche intacte de 7-0 lors des séries avec une moyenne de buts alloués de 2,07 et un pourcentage d’arrêts de ,915 %. Le trio composé d’Alain, de Batherson et de Barré-Boulet sera d’ailleurs à surveiller en demi-finale puisqu’il a amassé 48 points en neuf parties lors des présentes séries éliminatoires.

Du côté des Islanders, ils sont menés offensivement par Pascal Aquin, Nikita Alexandrov et Daniel Hardie qui ont chacun 13 points en 11 matchs. Cette équipe compte une attaque diversifiée et il n’est pas surprenant de constater que cinq de ses joueurs ont inscrit 10 points jusqu’ici en séries.

Charlottetown a réussi à limiter le dangereux Filip Zadina à trois maigres points contre Halifax en lui barrant la route en zone neutre et la formation des Maritimes devra encore une fois exceller en défensive face au trio de l’heure de l’Armada.

Entre les poteaux, Matthew Welsh est l’homme de l’heure pour Charlottetown, avec une moyenne de buts alloués de 2,53 et un pourcentage d’arrêts de ,921 % en séries. Dans le match numéro deux à Halifax, il a fait face à 51 tirs et a tout de même su donner la victoire aux siens.

Est-ce que l’Armada sera en mesure de se rendre à la Coupe du Président pour une deuxième fois en deux ans? Le conte de fée des Islanders va-t-il les mener plus loin que le troisième tour pour la première fois de leur histoire? La réponse viendra sous peu!

 


Profil d’équipe de l’Armada

Profil d’équipe des Islanders

plus de nouvelles
Bryan Lizotte nommé nouvel entraîneur-chef du Titan
Il y a 5 jours
Mario Pouliot est de retour avec les Huskies
Il y a 5 jours
Louis Robitaille sera un entraîneur d'une des équipes des moins de 17 ans
Il y a 1 semaine
0:45
LHJMQ Extra: Le super-héro qui te représente le mieux
Il y a 1 semaine
0:16
LHJMQ Extra: Ton joueur de hockey favori
il y a 2 semaines
1:11
LHJMQ Extra: Lui ou moi - Teasdale ou Crête-Belzile
il y a 2 semaines