MENU

Abbandonato passe de la parole aux actes à sa dernière saison

Le joueur de centre des Huskies de Rouyn-Noranda Peter Abbandonato a su maximiser son temps alors qu’il était au Tournoi des espoirs de la LNH 2018 à Traverse City, au Michigan.

Lorsqu’il ne jouait pas pour la sélection des Blues de St-Louis lors de l’événement annuel, le talentueux joueur de 20 ans regardait avec attention les joueurs du grand club alors qu’ils se préparaient pour leur propre camp d’entraînement. Abbandonato en a appris pas mal en observant des vétérans tels Ryan O’Reilly, Tyler Bozak, Patrick Maroon et Alex Pietrangelo.

« Nous avons vu le type de corps qu’ils ont et comment ils se préparent pour les pratiques, » dit Abbandonato. « C’était une expérience formidable et un énorme apprentissage dans ma carrière. Les gars sont plus grands, ils sont plus gros et ils sont extrêmement musclés. C’était bien de voir ce que ça prend. »

Jamais repêché lui-même, Abbandonato souhaite participer à un autre camp professionnel l’année prochaine. Et tout juste passé la mi-saison, le vétéran de quatre saisons attire amplement l’attention.

Abbandonato mène la LHJMQ avec ses 63 points et 44 passes, une production qui a mené les Huskies vers le tout premier rang de la ligue et vers le deuxième rang du classement Top 10 Kia de la LCH pour la semaine 13.

« J’y pensais avant même que la saison débute, » dit Abbandonato à l’idée de jouer chez les professionnels un jour. » C’est toujours dans ta tête, mais je ne peux y penser trop souvent. Heureusement, j’ai eu un excellent départ à ma saison. »

Tout ça ne semble pas du tout surprendre l’entraineur-chef et directeur général des Huskies, Mario Pouliot.

« La première fois que j’ai fait sa rencontre cet été, il m’a fait comprendre ce qu’il voulait; être le meilleur attaquant vétéran de la ligue et avoir un impact positif sur l’équipe à titre de leader, » a dit le nouvel entraîneur. « Depuis l’ouverture du camp d’entrainement Abbandonato est passé de la parole aux actes. Il est un jeune très intelligent et un très bon leader. »

En constante évolution

Pouliot soutient que les meilleurs atouts d’Abbandonato demeurent sa vitesse, son maniement de la rondelle, sa vision du jeu et son sens du hockey. Sa détermination à s’améliorer ne fait que rehausser ses aptitudes encore plus.

« Le plus gros ajustement qu’il a fait depuis le début de la saison est qu’il bouge davantage ses pieds, » mentionne l’entraîneur. « Je crois que ces dernières années il jouait plus en périphérie. Maintenant, il utilise sa vitesse et attaque le filet. Il utilise sa vision et c’est un très bon fabricant de jeux. Il est en train de tout mettre ça ensemble. Il est une menace en transition et il bat des défenseurs avec sa vitesse et avec son tir. »

Repêcher et développer

Les autres vétérans avec Abbandonato chez les Huskies sont le défenseur Jacob Neveu et le gardien Samuel Harvey. Les trois étaient des choix des Huskies lors du repêchage de la LHJMQ de 2014 et ont remporté la Coupe du Président ensemble deux ans plus tard. Ce championnat a débuté une impressionnante séquence de trois saisons au cours desquelles l’équipe a maintenu, en moyenne, 45 victoires par saison, un sommet dans la ligue.

« Nous avons seulement deux joueurs acquis via des échanges et deux autres qui se sont amené à titre d’agents libres, » mentionne Pouliot. « Le reste des joueurs ont été repêchés et développés par nous, et nous en sommes très fiers. Nous avons un très bon groupe de dépisteurs et nous devons poursuivre le bon développement de nos joueurs. »

Abbandonato insiste que la familiarité créée de la camaraderie.

« Notre chimie est incroyable, » dit-il. « Nous n’avons pas de petites cliques. C’est un seul gros groupe, et ça aide beaucoup sur la glace. C’est une très grande part de notre organisation et de notre succès sur la patinoire. Je ne veux pas maudire quoi que ce soit, me je crois que nous avons une équipe suffisamment talentueuse pour se rendre jusqu’au bout et pour en surprendre plusieurs, définitivement. »

Le périple

Bien que plusieurs vétérans poursuivent leur carrière dans les rangs universitaires, d’autres signeront des contrats professionnels et joueront dans les mineurs. Il suffit de penser à l’ancien des Sea Dogs de Saint John, le centre Matthew Highmore, qui a signé un contrat avec les Blackhawks de Chicago durant sa dernière saison junior, avant de jouer 13 matchs avec ces derniers la saison suivante.

Bien qu’Abbandonato demeure excité face aux différentes possibilités qui s’offriront à lui, il préfère savourer sa dernière saison dans la Ligue plutôt que de se laisser distraire.

« Je dois continuer de jouer mon style de jeu et contrôler ce que je peux contrôler, » dit-il. « C’est ma dernière saison et elle passe tellement vite. Je dis à tous les autres gars de profiter de chaque instant et de s’amuser, parce qu’un jour tout sera terminé, et ils ne voudront pas quitter avec aucun regret. »

 

plus de nouvelles
3:06
Drummondville remporte la première manche! Mooseheads 1 Voltigeurs 3
Il y a 13 heures
2:10
Rouyn-Noranda remporte le premier match! Océanic 1 Huskies 5
Il y a 14 heures
Séries LHJMQ 2019 | Prédictions des experts – Ronde 3
Il y a 22 heures
2:12
Jeux de la semaine Wawanesa | Édition des séries – Ronde 2
Il y a 22 heures
2:16
Aperçu des #SériesLHJMQ 2019 : Halifax VS. Drummondville
Il y a 1 journée
1:52
Aperçu des #SériesLHJMQ 2019 : Rimouski VS. Rouyn-Noranda
Il y a 1 journée