MENU
2016 se conclue sur une bonne note
Chicoutimi, Sagueneens

Les partisans des Saguenéens ne pouvaient pas mieux espérer comme conclusion d’année alors que leurs favoris ont remonté la pente en troisième période pour remporter un deuxième duel en trois jours contre l’Océanic de Rimouski, cette fois-ci par la marque de 5 à 4 en supplémentaire.

À l’instar de la veille, la première période a été spectaculaire pour les 2421 spectateurs présents à Centre Georges-Vézina. Un revirement de Keenan MacIsaac à la ligne bleue offensive a permis à Antoine Dufort-Plante de déjouer Xavier Potvin sur le premier tir des Nics pour ouvrir la marque. Incapable de faire mouche sur leurs deux premiers avantages numériques, Chicoutimi a enfin démystifié le cas Lagacé à leur troisième tentative lorsque Kelly Klima a envoyé un puissant tir sur réception, qui a niveler la marque à 1-1.

Moins d’une minute plus tard, Brendan Hamelin a intercepté un revirement causé par Artem Maltsev pour percer le cerbère des Rimouskois, qui avait partiellement stoppé le disque. Cette mince avance n’aura duré que 26 petites secondes quand le tir parfait de Dufort-Plante a fait rougir la sirène pour son deuxième du match.

En période médiane, Dufort-Plante n’en est pas resté là puisqu’il a complété son tour du chapeau durant la première moitié de période pendant que Jake Smith écoulait une pénalité pour trop de joueurs sur la glace. Par la suite, Alex-Olivier Voyer a fait preuve de persévérance pour enfiler son sixième but de la campagne. Solide depuis le début du match, Alexandre Lagacé s’est fait surprendre en fin d’engagement par un tir des cercles de Brendan Hamelin pour réduire l’écart de moitié.

Les Saguenéens ont complété la remontée avec six minutes à faire au match quand Kelly Klima a décoché un tir sans avertissement à travers du trafic pour créer l’égalité à 4 partout. La porte s’est ouverte pour les hommes de Yanick Jean quand Alex-Olivier Voyer a envoyé la rondelle chez les spectateurs avec une seconde à faire. Frappant à la porte sans succès tout le long du match, Joey Ratelle a scellé l’issue du match en battant Lagacé d’un tur du poignet bas.

plus de nouvelles
Horaire de la première semaine du camp d'entraînement des Tigres
Il y a 1 journée
Alignements camp d'entraînement
Il y a 1 journée
Horaire de la première semaine du camp d'entraînement
Il y a 1 journée
Horaire du camp d’entraînement du Drakkar
Il y a 1 journée
Recrues : Trois matchs pour se faire valoir
Il y a 1 journée
McGregor suspendu 5 matchs
Il y a 1 journée